Les États-Désunis du Canada: le reste du Canada doit se révolter contre les voleurs fédéralistes du Québec!

En tant qu’anarchiste indépendantiste, j’ai très hâte que les naïfs du Rest Of Canada se décident une fois pour toutes de cesser de se faire voler par les Cacanadian Federalists Neo-Colonialists living in La Belle Province of Quebec!

4 Réponses

  1. La Catalogne va franchir une étape vers sa libération nationale dimanche!!! Je pleurerai de joie lorsque je verrai le peuple catalan rejoindre le camps des peuples libres!!!

    VIVE LA CATALOGNE LIBRE!!!

    VIVE LE KURDISTAN LIBRE!!!

    VIVE LE TIBET LIBRE!!!

    VIVE LA TCHÉTCHÉNIE LIBRE!!!

    VIVE L’ÉCOSSE LIBRE!!!

    VIVE LA CORSE LIBRE!!!

    VIVE LES PAYS BASQUES LIBRES!!!

    VIVE LE QUÉBEC LIIIIIIIIIIIIIIBRE!!!

    SOLIDARITÉ ENVERS TOUS LES PEUPLES DU MONDE!!!

    VIVE LA LIBERTÉ!!!

    VIVE L’INDÉPENDANCE!!!

  2. @ JLP

    Ne pas oublier nos amis d’Irlande du Nord, qui, après leur libération, auront le choix de rejoindre l’Éire ou bien d’être un pays indépendant.

    J’ai toujours eu une pensée pour la population blanche d’Afrique, qui elle aussi a le droit de préserver son héritage, sa culture et son mode de vie. Mais je suis conscient que pour eux, malheureusement, il est déjà «minuit moins une».

    Un autre pays qui sera intéressant d’observer dans les prochaines années, c’est notre voisin du sud. La division idéologique inter-état étant très claire, j’ose croire et espérer que certaines communautés dans certains états vont commencer à s’écœurer, si ce n’est pas déjà le cas. Même chez eux, la sécession serait préférable …

    Frankie

    1. Je serais toujours impressionné de voir comment des racistes comme vous sur internet, arrivent à faire dériver n’importe quel sujet sur la race, l’ethnie etc…

      En passant, personne n’empêchent les Blancs en Afrique de vivre selon leur culture,et crois moi je sais de quoi je parle; tiens! vous me faite penser à une émission que j’ai vu il y a peu, ou un Français disait que des familles africaines d’origine françaises qui étaient présentes en Afrique depuis des générations n’avaient jamais apprises les langues du pays, et ne s’étaient pas du tout intégré, alors cela le faisait rire quand il entendait les Européens se plaindre que certains de leurs immigrants ne voulaient pas s’intégrer alors que des Européens qui vivaient en Afrique depuis des générations ne s’intégraient pas du tout, je suis plutôt d’accord avec lui. D’ailleurs n’est-ce pas ce que nous voulons nous aussi les Québécois, que nos immigrants s’intègrent à notre société, ce qui est plutôt normal.
      Et puis si ce qui dérange tes Blancs c’est de vivre au milieu de noirs, car il semble que c’est ce que tu voulais dire en réalité, eh-bien qu’il s’en aillent en Europe, dans un petit coin ou l’extrême-droite prospère, comme ça entre racistes ils seront content. Et si c’est des Blancs d’Afrique du sud que vous parlez, ils vivent selon leur culture, qui est pour la plupart d’origine hollandaise et anglaise, et leur héritage n’est pas du tout menacé, alors avec votre petit commentaire raciste…

    2. – Jacque

      Vous parlez d’intégration et des immigrants, ici, au Québec. La première grande question qu’il faut se poser est : voulons-nous des immigrants, ici, chez-nous ?

      Personnellement, je n’en ai jamais voulu. Ce n’est pas du racisme, mais un souci de notre héritage. Je suis un militant de la diversité humaine sur ce globe. Mais pour préserver une telle diversité, il faut éviter de tomber dans certains pièges : le multiculturalisme à l’anglo-saxonne, ouvrir les vannes de l’immigration et ne pas valoriser la majorité, à l’école, au travail (affirmative action) et dans nos relations. Lorsqu’on tombe dans ces pièges, nous risquons alors de vivre une balkanisation à même notre propre état. Puis, après la balkanisation, arrive alors la «louisianisation».

      J’ai parlé des Blancs d’Afrique, oui, par exemple, les Afrikaners. Leur héritage vaut autant que celui des Zoulous. Un n’est pas meilleur que l’autre. Mais malheureusement pour ces deux peuples, la vision Mandela-de Klerk est en train de causer leur perte. Combien d’Afrikaners ont quitté le pays depuis 1994 ? Ces gens désemparés ont fui leur terre ancestrale pour l’Europe, l’Amérique et même l’Asie centrale. On leur a coupé leurs racines, on a déchiré les pages de leur histoire. Ces gens, comme communauté, sont perdus. Idem avec les Zoulous (communauté très traditionnaliste), malgré une démographie confortable, subissent des attaques constantes, que ce soit la violence civile, la santé publique, le développement économique pas du tout fait pour eux et pour leur mode de vie, etc. Les nouvelles mœurs internationalistes et globalistes appliquées dans ce pays sont en train de tué la grande communauté zouloue. C’est écœurant ce que Mandela et de Klerk ont fait. É-cœur-ant. Pendant que l’Afrique du Sud fait des S.O.S, nous à l’étranger (Occident), ne cessons de vanter le modèle socio-politique sud-africain.

      Il faut prendre conscience que les différents nationalismes, sur le globe, sont constamment attaqués par les globalistes, les pros-mondialisation, pro-multiculturalisme et tous les sbires de l’ONU. Ajoutons également les pros-fédération et les communistes (à l’exception de Fidel Castro, qui a été avant tout un grand nationaliste).

      En parlant des pros-fédération et des communistes, il suffit de revoir les conflits Anglais v. Irlandais, Soviétiques v. Cosaques + Tchétchènes, Yankees v. Confédérés, Canadians v. Québécois, RPC v. Tibet, le projet yougoslave, l’empire ottoman, etc.

      Si vous avez la moindre fibre nationaliste en-dedans de vous, vous devriez considérer sérieusement le texte ci-haut. Sinon, vous êtes comme ces gens que l’on a déraciné (e.g. Afrikaners délocalisés), c’est-à-dire, perdu.

      Frankie-

%d blogueurs aiment cette page :