Pourquoi je voterai pour le PQ? (au pire, ne votez pas libéral, au moins!)

Comme vous vous en doutiez déjà, je vais voter pour le PCul. Voici mes raisons principales:

1) Parce qu’un gouvernement du PCul majoritaire serait le plus en mesure de réaliser l’indépendance du Québec le plus rapidement possible, contrairement aux prétentions de Québec Solidaire et d’Option Nationale. Dans le présent contexte, voter pour ON ou pour QS (sauf dans Gouin et Mercier où je vous suggère de voter QS, dans Nicolet-Bécancour où je vous suggère de voter ON, et dans quelques autres comtés de Montréal où le PCul semble largement en avance) ne fait que diviser le vote en faveur des partis fédéralistes (CAQ et, pire encore, PLQ), ce qui ne fera que retarder les choses inutilement. Je rappelle que l’indépendance du Québec est une condition nécessaire (mais non suffisante) à l’anarchie (je vais réécrire ce billet un jour: je le trouve trop méchant envers les anarchistes). Je veux l’indépendance du Québec le plus rapidement possible, et non pas de façon graduelle comme dans le programme de ON ou, pire encore, celui de QS.

2) Parce que le PCul serait le plus faible des partis ministériels possibles face au mouvement étudiant. Sur ce point précis, Jean Charest a tout fait raison. Les libéraux proposent leur hausse électoraliste qui a causé le conflit étudiant afin de se faire élire, et la CAQ propose une hausse moins pire que les libéraux, ce qui serait déjà le moins pire gain obtenu par le mouvement étudiant depuis le début du conflit étudiant. Quant au PCul, ils proposent l’indexation, ce qui est moins pire que les libéraux et la CAQ, mais ils ont entretenu le flou cosmétique en portant temporairement le carré rouge et en ouvrant la porte à une certaine hausse après leur semblant de sommet flou sur les universités. Tout cela considéré, en tenant compte aussi du fait que le PCul a courtisé le vote étudiant et que celui-ci sera nécessaire pour obtenir un référendum gagnant, le mouvement étudiant aurait une occasion en or d’avoir un gouvernement en position de faiblesse face à eux plutôt qu’un gouvernement en position de force comme ce serait le cas avec la CAQ ou pire, avec les libéraux. Quant à QS et à ON, leurs programmes sont irréalistes dans un contexte capitalo-étatiste (dans une moindre mesure pour ON, tout de même) et ils ne proposeraient jamais de tels programmes ni la gratuité scolaire s’ils avaient la moindre chance d’accéder au pouvoir.

3) Parce que j’aimerais qu’on ait enfin une femme Première Sinistre au Québec pour démontrer une fois pour toutes aux féministes étatistes que le patriarcat est toujours favorisé par le pouvoir politico-affairiste dans le cadre d’un système capitalo-étatiste, peu importe qui le détient. Il faut parfois se faire fourrer pour mieux comprendre.

4) Parce que je ne crois pas que le CAQ serait plus en mesure que le PCul de réduire l’ampleur du problème de la corruption. Ce serait certainement moins pire pendant un certain temps avec ces deux partis, tout simplement parce qu’ils seraient fraîchement élus, mais la CAQ est trop près du milieu des affaires et le PCul tient trop à ses dépenses électorales actuelles et à ses liens avec les grandes élites syndicaleuses (même s’il faut noter que le PCul a été encore plus méchant avec les élites syndicaleuses dans le secteur public que le PLCul de Charest) pour être en mesure de régler ce problème. Bref, au mieux (je dis « au mieux » parce qu’à long terme, la proximité du milieu des affaires rendrait la CAQ plus fragile face à la corruption), la CAQ ne ferait ni pire ni mieux que le PCul sur cette problématique, à mon avis.

5) Parce que l’abstention électorale, même s’il est soutenu par des nobles principes chez les anarchistes, me semble inutile. Je ne crois pas que de se priver du droit (je dis bien un « droit », pas un devoir: je serais le premier à prôner le vote blanc si nous étions obligés de voter) de voter est nécessairement une bonne chose (sauf si l’État disparaissait, bien sûr) et je ne crois pas qu’il faille perdre trop de temps à se battre contre un droit tel que le droit de vote. J’accepte qu’on me critique pour ma position quand des anarchistes cohérentes comme Anne Archet me disent qu’illes ne voteront pas parce que ça ne sert à rien. Je n’ai pas beaucoup de problèmes avec ça. Ce que je n’accepte pas, cependant, c’est quand certains me disent que l’abstention nuirait à la démocratie, ce qui est complètement faux. Est-ce que la démocratie scolaire est en danger à cause du faible taux de participation aux élections des commissions scolaires? Non, c’est son inefficacité qui la met en danger! Est-ce que le faible taux de participation aux dernières élections québécoises met la démocratie québécoise en danger? Pas du tout! Est-ce que le faible taux de participation aux dernières élections québécoises a empêché le gouvernement Charest d’être l’un des plus corrompus de l’histoire du Québec? Pas du tout! Est-ce que le faible taux de participation aux dernières élections québécoises a empêché Jean Charest de mettre au pas les étudiants comme il l’a fait? Pas du tout! Pire encore, j’ai de la misère à accepter qu’un anarchiste pro-nataliste, pro-parentalité et pro-monogamie me fasse la morale sur l’abstention électorale. C’est drôle, hein, mais je trouve qu’en tant qu’anarchiste anti-nataliste, anti-parentalité et anti-monogamie qui vote (il n’y en a que très très peu), je nuis bien plus au système capitalo-étatiste qu’un anarchiste pro-nataliste, pro-parentalité et pro-monogamie qui ne vote pas (il y en a un certain nombre). THE SYSTEM WORKS BECAUSE YOU WORK FOR IT AND BECAUSE YOU SUBMIT YOURSELF TO YOUR FUCKING MASTERS, NOT BECAUSE YOU HAVE THE RIGHT TO VOTE TO CHOOSE YOUR FUCKING MASTERS, FOLKS!

Voilà! Et si vous ne votez pas PCul, ayez au moins la décence de ne pas voter pour les libéraux! CHAREST, DÉGAGE! CHAROGNE MAFIEUSE CORROMPUE SOI-DISANT LIBÉRALE, DÉGAGE!

ET VIVE LA RUE ET LES RÉFÉRENDUMS! CESSONS D’EN AVOIR PEUR!

2 Réponses

  1. La Clique… Ces temps-ci, chaque fois que je te lis, je désespère de voir à quel point tu ne maîtrise absolument rien du conflit et de l’actualité du moment… Ce que tu reproches parfois au Journal de Montréal et au Journal de Québec, tu le fais, mais en pire. Moi je ne lis pas ces « pseudo-journaux » parce que je considère que ce qu’on y dit, c’est de la merde. Ben j’pense que tu mérites pas notre attention. Fais ce que tu sais faire de mieux: Publie-nous des p’tits vidéos d’internet avec des gros LOL, pis essaie pas d’être intelligent, ça marche pas pentoute.

    1. Pouvez-vous expliquer un peu plus votre propos? Si vous ne lisez pas ces journaux, il est possible que vous ne soyez pas en mesure de comprendre que je suis souvent très sarcastique dans mes propos.

%d blogueurs aiment cette page :