La CAQ veut forcer les étudiants du secondaire à subir une heure de plus de brainwashing scolaire par jour…ET ÇA COUTERAIT ENCORE PLUS CHER QUE D’ANNULER LA HAUSSE, TABARNAC!

Un argument souvent vomi par la charogne soi-disant libérale et ses laquais nazillons pro-hausse est que la hausse des frais de scolarité est nécessaire parce que « ça va mal dans nos finances publiques pis si on ne fait pas ça, le Québec va s’écrouler, TOUS AUX ABRIS, GABRIEL NADEAU-DUBOIS SERA LE PROCHAIN STALINE MUSSOLINIEN (sic) DU QUÉBEC, BOUH! MAUDIT QUE CHU CONTENT QUE JEAN CHAREST EST LÀ POUR ENFIN METTRE AU PAS LES CRISSES DE MORVEUX D’ÉTUDIANTS! ». À cet argument, je réponds par ces deux points suivants:

1) Qu’il serait très facile d’annuler la hausse si les gouvernements choisissaient mieux leurs priorités.

2) Que même si les économies promises sur le budget de l’État grâce à cette hausse étaient vraiment réalisées, un bon gouvernemaman étatiste de centre-drouate saura bien détourner ces économies à d’autres fins bien moins utiles.

Eh bien, c’est exactement ce qui se produirait selon Bloc L’Égo si sa CACADCul prenait le pouvoir! En effet, aujourd’hui, la CACADCul a promis de forcer les étudiants du secondaire à subir une heure de plus de brainwashing scolaire par jour:

Le chef de la Coalition avenir Québec a promis jeudi d’allonger l’horaire d’ouverture des écoles secondaires s’il est élu. Les «autobus jaunes ne partiront plus de nos écoles à trois heures et demie, ils vont partir à cinq heures».

François Legault veut adapter les horaires de nos écoles à la réalité des parents d’aujourd’hui qui travaillent souvent tous les deux. Il prône le «9 à 5». Les cours commenceraient un peu plus tard, mais les portes de l’école seraient ouvertes jusqu’en fin d’après-midi. Autrement dit, la CAQ propose d’ajouter une heure d’école par jour.

Même si je n’ai aucun problème à ce qu’on adapte les horaires scolaires pour faciliter la tâche aux familles, l’idée de prolonger ce supplice qu’est l’école obligatoire une heure de plus par jour est foutrement révoltante. Et constatez par vous-mêmes à quel point François L’Égo est méprisant quand il justifie sa mesure à la con:

« J’annonce aujourd’hui que dans un gouvernement de la Coalition avenir Québec, toutes les écoles secondaires vont être ouvertes jusqu’à 5 heures pour offrir des services d’aide au devoir et plus d’activités sportives et culturelles». Le chef caquiste veut éviter que les ados passent du temps «à jouer au Nintendo, au X-Box et des fois  »vedger » comme ils disent», à la maison, en attendant le retour des parents. »

Coudonc, est-ce que son conseiller en communication est le même que celui d’un autre affairiste méprisant, Napoléon Labeaume? Maintenant, je tiens à illustrer une incohérence crasse avec cette autre déclaration de François L’Égo:

«On pense qu’avec plus d’aide aux devoirs, on va pouvoir aider les enfants qui ont des difficultés et avec plus d’activités culturelles et sportives, ça va créer un sentiment d’appartenance chez plusieurs jeunes et ça va permettre de réduire le décrochage.» Un garçon sur quatre n’obtient pas son diplôme secondaire. Un «drame humain», déplore-t-il.

Donc, un garçon idiot et riche qui déteste l’école et qui est décroché (et non pas « décroche »), c’est un drame humain (je dirai plutôt un drabe hubain, pour paraphraser Pierre « l’enrhumé perpétuel qui fait sa carrière sur le dos du cadavre de son fils » Bruneau!😉 ), mais une femme pauvre et intelligente qui aime étudier et qui doit laisser tomber ses études à cause de la hausse, c’est une bonne chose! Que c’est mardeveilleux, n’est-ce pas?

Bon, il est vrai que j’ai dénoncé à plusieurs reprises le caractère fémi-favoritiste du système scolaire, mais ce n’est pas en faisant subir encore plus longtemps ce supplice qu’est l’école obligatoire aux garçons qu’on va vraiment régler ce problème.

Encore plus, le plus ridicule est à venir: cette mesure coûterait environ la coquette somme de 290 MILLIONS DE BEAUX DOLLARS, CE QUI EST ENCORE PLUS CHER QUE L’ANNULATION DE LA HAUSSE DE CHAREST. Sans compter les augmentations stupides et irréalistes de salaire aux ensaignants déjà promises par les CAQueteux. Crisse, on aime mieux dépenser l’argent volé aux CONtribuables pour des riches qui n’aiment pas l’école plutôt que pour des pauvres qui aiment étudier! Quel beau sens des priorotés, n’est-ce pas?

Ne vous laissez jamais berner par quiconque essaie de vous convaincre que la hausse est nécessaire pour des motifs de finances publiques. C’est un leurre! En fait, il y a une faute de frappe à « plan d’austérité », il faut plutôt lire « plan d’autorité »…

4 Réponses

  1. Tu me prends de vitesse, je voulais justement écrire un texte sur le sujet.

    1. Bah, tu vas trouver une autre façon de mieux dire les choses. Je te citerais dans mon prochain billet.

  2. La Presse canadienne 7 juin 2012 17h02 Politique / Québec Courchesne hausse les subventions à des écoles privées délinquantes Québec – Au lieu de leur couper les vivres comme promis, la ministre de l’Éducation, Michelle Courchesne, a augmenté la subvention annuelle à des écoles privées qui refusent depuis des années de se conformer au régime pédagogique du Québec.

%d blogueurs aiment cette page :