À propos de la Journée Portes Ouvertes du Grand Prix de Montreal…

Je voulais écrire là-dessus en ce jour d’hui, mais une de mes meilleures amies (une lectrice, en fait) a volé bien involontairement mon punch. Voici ce qu’elle a dit:

« Ne soyez pas dupes, ça fait des années que l’organisation du Grand Prix cherche une excuse pour annuler la Journée Portes Ouvertes qui fait le malheur des écuries forcées de se prêter à ce jeu ridicule qui existait seulement à Montréal. Ils avaient besoin d’un prétexte, ils l’ont trouvé. Ça fait leur affaire. Alors ceux qui pleurent et croient que c’est la faute des étudiants, eh bien on se paie votre gueule une fois de plus! »

Il n’y a rien à y ajouter…

%d blogueurs aiment cette page :