Fascistes de Quebec City: lancement du Rassemblement des Cols Rouges (RCR)

Abattue par les derniers sondages BBM (quelle marde en passant!), la radio fasciste FM-93 de Culbec City tente de trouver un moyen de séduire à nouveau sa distinguée (sic) clientèle. Elle a donc décidé de (re?)-lancer le Rassemblement des Fascistes…euh…Cols Rouges (RCR) afin de combattre le mouvement étudiant et leurs collègues percussionnistes de la casserole. Leur intention, présenter un candidat fasciste dans un comté de la région de Culbec City afin de diviser le vote des fachos pro-Loi 78 entre le PLCUL, la CAQ et le RCR, ce qui n’est pas une mauvaise idée, dans le fond!😉

Mais le plus drôle dans tout ça est la troisième partie de leur « proposition », sortie tout droit d’un wet dream gay-facho-érotique mettant en vedette les anti-anarchistes obsessifs-compulsifs Tatagoniste et Pierre-Jean-Jacques. Il y est écrit ceci:

Démocratie: COMBATTONS L’ANARCHIE PAR LA DÉMOCRATIE

Ok, un aut’ ti coup au cas où vous l’auriez mal lu.

Démocratie: COMBATTONS L’ANARCHIE PAR LA DÉMOCRATIE

Ah, et puis encore!

Démocratie: COMBATTONS L’ANARCHIE PAR LA DÉMOCRATIE

Bon, c’est assez! Franchement, notre DSK québécois et intimidateur commercial en chef (au secours, les casseroles vont tuer l’économie du Québec!!!!!), Gilbert Rozon, n’a pas à s’inquiéter pour son festival juste pourri,  y en a masse des humoristes dans sa clique de fascistes, surtout à Culbec City. Mamaaaaaannn, c’pas finiiiiiiiiii!

Sérieusement, ces drouatistes étatistes de la région de Culbec City ne cachent même plus leur penchant profond pour un autoritarisme accru. Ils en sont même très fiers, maintenant! Pour ces fascistes anti-intellectuels, la liberté est une marque de yogourt, j’imagine…

Par contre, ils semblent être d’accord avec les sales anarcho-communistes bolchéviques (ben oui, c’est clairement la même chose!😉 ) des carrés rouges sur un point. Dans une de leurs 12 caractéristiques de ce qu’est un col rouge, il y est écrit ceci:

Quelqu’un qui croit que le gouvernement devrait donner l’exemple en coupant dans ses dépenses, avant de puiser dans les poches des citoyens….y compris les étudiants.

HEIN? Incroyable, ils ont enfin compris le principal argument du mouvement étudiant anti-hausse! Y est jamais trop tard pour bien faire! Bordel, même les fascistes sortiront bientôt leurs casseroles contre Jean Charest! BRAVO MES CHAMPIONS! Faut fêter ça avec un tonitruant tintamarre de casseroles!

Mouain, c’est trop beau pour être vrai, dans le fond. Gabriel Nadeau-Dubois et ses acolytes anarcho-communistes pro-URSS (c’est connu, l’URSS était profondément anarchiste!😉 ) ont probablement déjà piraté le site…

28 Réponses

  1. Ghislain maltais

    Go Cols Go

    1. Go fascistes go!

      Go « Quelqu’un qui croit que le gouvernement devrait donner l’exemple en coupant dans ses dépenses, avant de puiser dans les poches des citoyens….y compris les étudiants.  » go!

  2. La désinformation est à la démocratie ce que la violence est à la dictature.

  3. des étudiants gâtés qui veulent tout cuit dans le bec, y pense que l,argent pousse après les arbres .Ça parle de démocratie mais ils connaissent même pas le vrai sens du mot .

    1. Lorraine Dubé

      Le vrai sens du mot démocratie, monsieur Beaudry…
      Elle est l’essence et l’expression de la volonté du PEUPLE.

      Les juristes dénoncent la loi 78 dictatoriale. Elle est un précédent au Canada, Jamais une loi n’est allée aussi loin dans la répression. Par conséquent, une volonté de restreindre le droit de manifester aux québécois. Le PLQ ne gouverne que pour son seul électorat et les amis de son régime. Voilà ce qui va à l’encontre de la démocratie.

      Des gouvernements champions des bâillons malgré que le PLQ soit de statut majoritaire avec seulement 42% d’appuis ,et Steven Harper, n’ayant récolté qu’un maigre 38% au Canada. 83% de québécois n’ont pas voté Conservateur.

      Charest déshonorant la fonction qu’il occupe, un vrai chef d’État devrait gouverner pour l’ensemble, la majorité. Que de laxisme en défense des intérêts supérieurs de la nation, en matière de protection et promotion de la langue française, sans parler du vol de nos richesses naturelles au profit des minières et amis, les finances publiques au service du secteur privé et du clan Desmarais bien positionné dans l’industrie du pétrole et gaz de schiste.

      Pendant ce temps, la diversion à son paroxysme des libéraux, dans le but évident d’échapper à la « sentence » de la Commission Charbonneau . À suivre-Les ramifications et le vol des contribuables jusqu’au financement du parti libéral corrompu, élu sous de fausses représentations en 2008, en cachant les pertes historiques de plus de $44 milliards à la Caisse de Dépôts et Placements du Québec. On s’en prend directement au PLAN 0 de Jacques Parizeau dont ils ont pris acte. Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.

      Autorisation formelle accordée par M. Jacques Parizeau, [économiste et ancien premier ministre du Québec], le 18 septembre 2006, de diffuser la totalité de ses oeuvres.
      http://classiques.uqac.ca/contemporains/parizeau_jacques/parizeau_jacques.html

      « Pour un Québec souverain » (Il est question du PLan 0)
      http://classiques.uqac.ca/contemporains/parizeau_jacques/pour_un_quebec_souverain/pour_un_qc_souverain.html

      1. Lorraine Dubé

        Correction- « Pendant ce temps, la diversion des libéraux à son paroxysme… »

        1. Lorraine Dubé

          Autre tentative- Les liens ne sont pas accessibles dans mon message précédent.

          Autorisation formelle accordée par M. Jacques Parizeau, [économiste et ancien premier ministre du Québec], le 18 septembre 2006, de diffuser la totalité de ses oeuvres. Dans le livre «Pour un Québec souverain», tel que mentionné dans mon message précédent, il est question du Plan O dont a pris acte le clan Desmarais-Charest.
          http://classiques.uqac.ca/contemporains/parizeau_jacques/parizeau_jacques.html
          « Pour un Québec souverain »
          http://classiques.uqac.ca/contemporains/parizeau_jacques/pour_un_quebec_souverain/pour_un_qc_souverain.html

          1. Lorraine Dubé

            Mes excuses-Le format fait en sorte que les liens ne sont jamais publiés intégralement.

          2. J’ai tous les liens en main. Ça va!

            Et merci beaucoup pour vos réponses! Bienvenue ici!🙂

      2. « Elle est un précédent au Canada, Jamais une loi n’est allée aussi loin dans la répression. »

        Attention, il y a quand même eu l’application de la loi des mesures de guerre et la loi du Cadenas. Mais depuis la loi des mesures de guerre, c’est la pire, j’en conviens.

        1. Lorraine Dubé

          @ David Gendron
          Vous avez raison. Nuance oblige!
          Correction- Depuis la loi des mesures de guerre….

          1. En effet, dans ce débat, il y a tellement eu d’exagérations et d’enflures verbales. J’en fais moi-même des exagérations et des enflures verbales, mais dans mon cas, c’est volontaire et sarcastique!

            1. Lorraine Dubé

              Un petit supplément…

              Non aux libéraux.wmv

    2. Maintenant, remplacez « étudiants » par « bs corporatistes », par « bénéficiaires du Plan Nord », par « militaires » ou par « une classe X de profiteurs » dans la société. Réfléchissez un peu, des profiteurs, y en a des tas au Culbec.

      Ou par « médecins spécialistes »…

      http://journalmetro.com/opinions/dici-et-dailleurs/76920/les-enfants-roi-et-la-loi-speciale

      De plus, il y a certes des étudiants qui croient que l’argent pousse dans les arbres, mais le mouvement étudiant n’est pas monolithique. Je ne suis pas d’accord avec eux là-dessus. Le problème en est surtout un de dépenses, pas de revenus. L’idéologie de drouate étatiste (ou étatisme de centre-droit, si vous préférez) consiste à détourner l’argent des programmes sociaux pour utiliser cet argent à des buts plus répressifs et corporatistes. Plusieurs intellectuels sérieux, dont ceux de l’IRIS, ont clairement démontré que la prétention du sous-financement des universités ne tient pas la route.

      http://www.iris-recherche.qc.ca/publications/les-revenus-des-universites-selon-la-conference-des-recteurs

      Si pour vous, la démocratie, c’est d’élire un gouvernement majoritaire avec une non-majorité de voix à tous les 4 ans et fermer notre gueule entre temps, je suis contre cette médiocrassie pseudo-représentative. La vraie démocratie est la « démocratie directe ». Et encore là, personnellement, je préfère que les consensus soient composés du moins grand nombre de personnes possibles. C’est ma forme d’anarchisme individualiste.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie_directe

  4. Hahahaha des anarchistes avec un site web… vous êtes quand même con.🙂

    1. Des? Je suis l’unique auteur de ce blogue. En plus, les sites anarchistes sont loin d’être nouveaux. Je suis probablement le plus mauvais d’entre eux!😉

      Tiens, en vlà une qui va vous choquer bien plus que moi.

      http://archet.net/

      http://flegmatique.net/

      1. Lorraine Dubé

        Ma soeur , seule de la famille à être reconnue membre des Premières Nations, l’est parce que cloitrée dans une réserve autochtone. Mon père(Micmacs), mes grands-parents maternels : grand-mère (Hurons) et grand-père (Algonquins).

        Nous sommes coupés de nos racines.

        Pour faire bouger les choses, mon frère Denis ayant en sa possession des documents susceptibles d’ébranler le parlement canadien, il a commis un délit intentionnel, soit celui de briser la chaîne de la licorne représentant notre soumission. Vérifiable sur une des 2 armoiries du bureau de Poste Canada, rue Cathcart angle Université. Depuis ce jour, la licorne n’y a plus de chaîne.

        Denis était monté sur la boîte à lettres, avait utilisé ses outils de construction pour n’enlever méticuleusement que la chaîne de notre soumission. Il avait attendu patiemment l’arrivée des policiers (une vingtaine de minutes), justifiant que ce symbole de soumission et discrimination envers nous n’avait pas sa raison d’être, etc…( Ils l’ont apparemment pris pour un fou) Denis voulait pousser plus loin la cause constitutionnelle qu’on semblait vouloir « étouffer » et interpeler l’opinion publique à ce sujet (Résultat-Aucune mention dans les médias).

        Ce « délit intentionnel » est filmé. La musique de fond dissimule les réponses de mon frère à des passants. Denis donne l’explication de ce qu’il s’apprête à faire. Vous pouvez tout de même voir quelques secondes de ce film tourné par une journée glaciale.

        Dans cette cause, on lui réclamait en amende de quelques milliers de $ pour les dommages, je ne me souviens pas du montant exact. Mon frère en a profité pour exposer ses arguments, donner des documents et mentionner la disparition de cinquante six minutes de contenu dans les cassettes de sa première tentative infructueuse à se faire entendre….Serez-vous surpris d’apprendre qu’au bout du compte, l’accusation est tombée…et mon frère n’a eu aucune amende à défrayer… malgré l’infraction commise sur un objet du patrimoine.
        On l’avait pourtant gardé en réclusion pendant 2 semaines, sans prévenir qui que ce soit de son internement psychiatrique! Cela aussi, je n’en revenais pas. Mon frère est parfaitement sain d’esprit…juste un peu rebelle. Ils ont fait appel à une avocate pour corroborer les articles de droit que Denis évoquait pour sa défense. Elle avait confirmé l’exactitude de l’argument de mon frère. On a vérifié si ce dernier était apte à subir un procès, et, malgré que ce soit le cas, on l’a tout de même laissé enfermé comme un « spécimen » une semaine supplémentaire, à lui faire des prises de sang, ce qui est absolument illégal. Denis a été en réclusion deux semaines sans qu’on ne prévienne qui que ce soit de son entourage.

        Prendront-ils avantage de tout cela en utilisant éventuellement cet internement contre lui, question de soulever un doute quant à sa lucidité. Ils ont pris des clichés dans cet établissement. Des photos non avantageuses, il va sans dire!

        Denis est l’auteur de 5 livres à être publier. Bien entendu, il craint la censure.
        Livres-
        1- Complot pour la dignité des natifs – tome 1

        Théocratie protest-anglicane caïnadienne dans le Fief-Pontifical élisabethain – tome 2

        Complot pour la dignité dans la Résistence Anticolonialiste – tome 3

        2- Klepto-Rumeur en vrac

        3- Balade introspective dans L’Âme des mots

        4- L’Oracle des Appalaches

        5- Au Clos du LUX-LYS

        Voici le lien- Une personne a mis en ligne la lettre de ma soeur Viviane. Lors de la transcription, quelques erreurs se sont glissées, dont des fautes d’orthographe. On n’y voit pas le vidéo intégral. Je voulais attendre que ce soit corrigé avant de diffuser ce lien à une plus grande échelle. Vous avez malgré tout une bonne idée.

        http://contramundum.hautetfort.com/archive/2012/02/29/briser-ses-chaines.html

        1. Lorraine Dubé

          Mes excuses pour les fautes.
          « Denis est l’auteur de 5 livres à être publiés… »

          Je fais appel à votre indulgence
          Merci

          1. Y a rien là, même si, pour le moment, je ne comprends pas très bien ce dont il s’agit.

            1. Lorraine Dubé

              Pour aller à l’international, ne doit-on pas au préalable épuiser le droit interne?

              Denis a provoqué intentionnellement un délit qui n’a malheureusement pas été médiatisé et pour lequel il n’a subi aucune conséquence. L’amende imposée a même été retirée.

              Par conséquent, aucune reproduction ou publication des documents qu’il soumettait au juge…

              Par les titres de ses livres, vous avez une bonne idée de la cause.

              Un ajout- Mettre au défit le gouvernement de nous montrer l »AANB. Un document de 1938 des débats à la Chambre des Communes soulève des doutes quant au document officiel et sa ratification.

              1. Lorraine Dubé

                Ajout
                Précision-

                Par conséquent, aucune reproduction ou publication des documents qu’il soumettait au juge et les minutes manquantes sur l’enregistrement lors de la première comparution de Denis….

                1. Voir réponse en dessous…

  5. @Lorraine

    Selon vous, il aurait subi peu de conséquences étant donné que l’État ne voulait pas lui montrer qu’il aurait raison?

    C’est intéressant, mais d’un point de vue anarchiste, ces complots institutionnels ne sont guère pertinents, car nous ne reconnaissons aucune légitimité à ces institutions (et cette illégitimité est encore plus claire pour les peuples des Premières Nations), de toute façon.

    Mais bon, on peut quand même en discuter.

    1. Lorraine Dubé

      Un avocat bien connu vient de m’informer qu’on peut utiliser le droit international tout en utilisant le droit interne, comme on peut marcher et mâcher de la gomme en même temps.

      Veuillez comprendre David que je suis néophyte en la matière. Denis possède davantage de notions en droit. J’ai donc communiqué avec lui.

      Je tape présentement avec un doigt, le téléphone de l’autre main, et je reproduis ce que mon frère Denis me dicte de mémoire. Il souhaite dissiper tout doute quant à son équilibre mental. Une seconde semaine de détention psychiatrique, malgré le constat de la psychiatre et l’avocate qui le considéraient apte à son procès. Subir des prises de sang non consenties après cette évaluation psychiatrique qui lui était pourtant favorable.

      La psychiatre ayant rencontré mon frère, voyant que Denis soulevait du Droit International Public qu’elle a avoué ignorer(Déposition signée au poste de police et motivations du geste de Denis), elle a demandé à Denis s’il acquiesçait pour que l’entrevue se déroule en présence d’une avocate. Kim Bédard -Charette psychiatre (Denis a le rapport psychiatrique)

      En ce qui concerne l’AANB de 1867, le vice de consentement prouvant l’unilatéralité de l’acte et sa nature colonialiste s’établissent à la lecture des débats de la Chambre des Communes de 1938, volume 1, page 350 à 355, et volume 3, page 2234 à 2249. Walter F. Khul soulève l’illégalité de l’acte en Chambre en s’appuyant sur 4 constitutionnalistes de l’époque, dont W.P Kennedy, doyen de la faculté de droit de l’Université de Toronto.

      Quant au vice de consentement, il est contraire au chapitre 5 de la Convention de Vienne sur le droit des traités; contraire à l’article 103 de la Charte des Nations Unies, qui exige de faire prévaloir le Droit International Public au détriment de l’ancien Droit International Coutumier, sagissant du principe de la sagesse supérieure de la loi postérieure, plus sage que la loi intérieure du Droit international Coutumier; contraire encore à la Résolution Anticolonialiste A/742, sur le caractère non-autonome d’un territoire; contraire à la Résolution Anticolonialiste A/1541, sur la présomption de dépendance étrangère; contraire encore à la Résolution Anticolonialiste A/1514, sur le droit à la décolonisation et à la Résolution Anticolonialiste A/2625, sur le droit à la Résistance Armée interprétée en légitime défense, nonobstant l’interdiction de recours à la force armée prévue au paragraphe 4 de l’article 2 de la Charte des Nations Unies.

      En ce qui concerne les Autochtones, la magistrature canadienne est en contravention de la Convention sur la prévention et la répression du crime de génocide de 1951, dont l’article 2 prohibe les séparations des familles, ce qu’il font encore, en considérant le bannissement des blanches et de leurs enfants en 2009, expulsés hors de la réserve par les Mohawks. il faut prendre en considération, qu’aucun procureur n’a intenté de poursuite pour faire cesser cette discrimination misogyne et raciale, parce qu’ils ont eux-mêmes contrevenus à la Convention de 1951 par (commission positive) de 1951 à 1989, en considérant l’arrêt Canada contre madame Sandra Lovelace qui a dû franchir les 3 instances judiciaires du Droit Colonialiste Interne. Donc, après 1989, jusqu’au bannissement par les Mohawks en 2009, la magistrature canadienne est passé de la commission positive de l’infraction à la commission négative de l’infraction, en considérant que sans réparation, on sépare toujours les familles en empêchant leur retrouvailles.

    2. Lorraine Dubé

      Correction- «…la magistrature canadienne est passée de la commission positive …….parce qu’ils ont eux-mêmes contrevenu…considérant que sans réparation, on sépare toujours les familles en empêchant leurs retrouvailles…»
      Mes excuses pour les erreurs qui se sont glissées dans mon texte. Je fais appel à votre indulgence.

      En terminant, je suis arrivée par hasard sur le site en faisant quelques recherches, comme il m’arrive de faire régulièrement. Il était question de la hausse des frais de scolarité, des manifestations et la loi 78.

      Merci pour ce partage.

      1. De rien, désolé, je ne peux pas faire plus!

%d blogueurs aiment cette page :