Michel Leblanc et sa lubie de la « pénurie » (sic) de cerveaux au Québec

Merci à T. pour le tuyau.

J’ai lu cet article provenant de la Presse à Desmardais. En voici un extrait:

Alors que Québec veut accueillir moins d’immigrants, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) propose exactement le contraire.

«On suggère d’en accueillir environ 65 000 par année», a affirmé son président, Michel Leblanc, ce matin lors des consultations sur le plan d’immigration de 2012-2015 (mémoire disponible ici).

L’année dernière, Québec en avait accueilli 54 000. Le même nombre est prévu pour cette année. Mais la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Kathleen Weil, veut «diminuer légèrement» la cible, à 50 000, pour les trois prochaines années.

Cela envoie «un signal de frilosité» sur le marché de l’immigration internationale, déplore M. Leblanc.

Jusqu’ici, ce n’est pas si mal, même si je trouve ça stupide de fixer des quotas d’immigration. Mais voici la phrase suivante:

Selon lui, Québec devrait au contraire essayer d’attirer plus de cerveaux.

PARDON! EST-IL CINGLÉ OU QUOI, SACRAMENT? ÇA PARAIT QUE MÔSSIEU LEGLAND NE SAIT PAS TROP CE QUI SE PASSE DANS LE MARCHÉ DU TRAVAIL AU CULBEC OÙ IL Y A TROP DE CERVEAUX POUR LA PÉNURIE D’EMPLOIS OFFERTS PAR SA PROPRE GANG! QUELLE BANDE DE BOURGEOIS DÉCONNECTÉS DE LA RÉALITÉ QUE CELLE DU LOBBY DES CROSSEURS CAPITALEUX DE MONTREAL!

Je suis un fervent zélateur de la diversité culturelle (et non pas du multicul étatiste troudeauiste de privilèges) et de l’accueil des immigrants, mais de là à faire des campagnes de marketing pour attirer des cerveaux étrangers au Culbec soi-disant parce qu’il « manque » (sic) de cerveaux ici, c’est totalement ridicule, d’autant plus que cette même racaille de crosseurs capitaleux dont fait partie Môssieu Legland souhaite ardemment faire augmenter les frais de scolarité universitaires justement parce qu’il y a trop de cerveaux formés ici. Qu’ils se branchent tabarnac! C’est quoi l’affaire, il faut remplacer les cerveaux  pauvres financièrement et formés ici par des cerveaux bourgeois étrangers?

Publicités

16 Réponses

  1. Tous les talents sont en surabondance partout le monde entier. Il faut diviser le charge de travail en tranches plus minces.

    1. You’re absolutely right.

      1. But there are not enough soldiers! 😉

  2. verredebiere

    C’est quoi un cerveau ?
    Un doctorat en arts plastiques ?
    Un métier de maçonnerie ?
    Ceux qui n’ont pas de cerveux, ils font quoi ?
    On choisit ses cerveaux ensuite ?
    Spongieux ? Moins ragoutant ?
    En fait, le petit Monsieur Leblanc, veut probablement plus de cerveux, pour satturer le marché, pour que pour les membres de sa confrérie, puissent payer moins chers un « cervelet » étranger plutôt qu’autochtone…
    Lobbying de marde !

    1. En effet, ce sont d’excellents. Pourquoi l’État devrait choisir les immigrants en fonction des cerveaux?

      « le petit Monsieur Leblanc, veut probablement plus de cerveux, pour satturer le marché, pour que pour les membres de sa confrérie, puissent payer moins chers un « cervelet » étranger plutôt qu’autochtone… »

      Ouais, je vois l’idée. C’est répugnant, mais probablement réaliste.

  3. Les capitalistes ne sont pas contre l’émigration(surtout illégale), puisque cela leur permet d’augmenter la demande en emplois et donc faire baisser les salaires. En même temps ils feront tout pour les précariser, les « casser », pour diviser la classe ouvrière.

    Comme n8chz le dit il faut diminuer le nombre d’heures travaillé par personnes, tout en les rémunérant aux même salaire.

  4. David

    Les patrons et Big Business veulent plus de cerveaux pour une raison….ca va dévaluer toute la main d’oeuvre disponible

    Comme ca les salaire vont baisser mais ils vont continuer a vendre leur cochonneries au même prix donc plus de profits pour eux…C’est pas leur problème si tu peut juste manger du Kraft Dinner avec des saucisses a hot-dogs….eux autres faut que leurs actions montent

    1. « Les patrons et Big Business veulent plus de cerveaux pour une raison….ca va dévaluer toute la main d’oeuvre disponible »

      Ce n’est pas le cas puisqu’ils prônent ardemment la hausse des frais de scolarité pour diminuer le nombre de « cerveaux »!

      1. Ce qu’ils veulent c’est que tes kids puissent pas aller a l’universite parce que ca coute trop cher…alors tes kids devront se battre avec les immigrants pour avoir une job et ainsi les salaires vont baisser

        1. Ah, là j’ai compris!

  5. Mais David, pour les capitalistes c’est très simple… plus de gens = plus de demande pour du travail = les salaires diminuent (selon la soi-disante « loi de l’offre et de la demande ») = plus de profits. Voilà…

    1. D’accord, mais ces gens-là veulent qu’il y ait moins de cerveaux québécois en demandant au gouvernement d’augmenter les frais de scolarité.

      1. Encore une fois David, tu ne comprends pas la manière de penser des capitalistes!

        Augmentation des frais de scolarité = moins de diplômes = plus de travailleurs non-qualifiés = les salaries diminuent pour la majorité, augmentent pour la minorité de privilégiés

        C’est très simple, tu vois? 🙂

        1. Donc, pour aller encore plus loin, il faudrait déporter des cerveaux et importer encore plus de travailleurs non-qualifiés, non? 😉

          1. Là tu commence à penser comme un capitaliste. Ils n’ont pas besoin des docteurs, des ingénieurs, etc… comme ils peuvent toujours aller aux États-Unis s’ils en ont besoin.Mais c’est là que le nationalisme se pointe, et dit… il faut garder nos cerveaux localement, car on a payé pour leur education! (voir: Sunk Cost fallacy, une erreur de logique très puissante sur la psychologie humaine)

            1. Entièrement d’accord!

              « comme ils peuvent toujours aller aux États-Unis s’ils en ont besoin »

              Ou ailleurs, peu importe…

%d blogueurs aiment cette page :