Votez pour le Bloc Québécois…sinon, abstenez-vous de voter!

En guise de réponse à ce billet de Renart Léveillé, ce billet vous présente mes 4 meilleures options et les 2 principales options (dans les deux cas, en ordre décroissant de pertinence) à rejeter pour lundi prochain.

1) Baiser toute la journée avec deux dames et « oublier malencontreusement » 😉 de voter. De vivre une telle expérience serait beaucoup plus utile et intéressant que de voter pour n’importe quel parti politique (incluant le Bloc), clairement!

2) Recevoir 1.2 million de dollars (en dessous de la table, avec des enveloppes brunes non utilisées par la charogne soi-disant libérale 😉 ) en retour de mon abstention électorale pour chaque élection d’ici la fin de mes jours. Je suis même prêt à être enfermé dans ma demeure à chaque jour de vote dans les élections fédérales, provinciales et municipales (incluant les jours de vote par anticipation) pendant le reste de ma vie en retour d’un tel montant. Certains vont prétendre que je suis un sale capitaliste parce que j’ai vomi une telle élucubration, mais pensez-y, si vous recevez 1.2 million de dollars, ça veut dire que vous pouvez cesser de travailler pour le reste de votre vie et de contribuer au système capitalo-étatiste, ce qui serait une excellente chose pour un anarchiste comme moi! D’être enfermé dans ma demeure environ une fois par année est un châtiment très peu souffrant en comparaison d’être obligé de travailler!

3) Voter pour le Bloc et se masturber le reste de la journée. Étant donné que les deux premières options ne sont clairement pas disponibles lundi prochain, je vais me contenter de cette option. (Bah, je vais aussi écrire un court billet lundi prochain.)

À propos de l’abstention électorale, je vais répondre à cette portion de ce commentaire de Bakouchaïev:

Si tu es anticapitaliste et contre la démocratie représentative, pour l’autogestion et la démocratie directe, tu ne vas pas voter. Ton choix n’est pas disponible et ne serait être représenté. Ce que tu veux n’arrivera pas à travers une urne.

Mais ça n’arrivera pas non plus à travers l’abstention électorale! L’abstention ne mènera jamais à l’éradication de la médiocrassie pseudo-représentative, du capitalisme et de l’État. Pour y arriver, il faut d’abord et avant tout cesser de coucher avec la gau-gauche étatiste et les syndicaleux (ou la drouate étatiste et les corporations, si vous êtes un libertarien) et cesser de contribuer financièrement et par votre « workforce » (sic) à ce système capitalo-étatiste à la con, CE QUI SIGNIFIE QU’IL FAUT CESSER DE CONTRIBUER FINANCIÈREMENT AU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL!

La façon la plus rapide et efficace de cesser de contribuer au gouvernement fédéral est de réaliser la séparation du Québec, de travailler le moins possible et de consommer le moins possible. Ce sont les actions que vous faites au quotidien qui sont importantes pour combattre le système capitalo-étatiste, pas votre abstention électorale! De plus, voter pour le Bloc est la meilleure façon de s’abstenir de favoriser les partis fédérâleux!

Autre chose, voter pour des séparatistes fait beaucoup plus chier les patroneux, les capitalistes et les drouatistes étatistes que de s’abstenir de voter ou de voter pour le NPD. Au Québec, très peu de patroneux, de capitalistes et de drouatistes étatistes ont protesté contre la montée des abstentions dans les élections précédentes et contre la montée actuelle du NPD parce que ça fait leur affaire d’éradiquer le mouvement séparatiste, ça ne vous allume pas une petite lumière dans votre tête de linotte chers gau-gauchistes étatistes et gauchistes libertaires? VIVEZ DANS LE MONDE RÉEL PIS RÉVEILLEZ-VOUS, TABARNAC!

4) S’abstenir de voter pour se masturber une fois de plus que l’électeur bloquiste dans la journée. Si la séparation du Québec vous donne vraiment de l’urticaire, la meilleure chose à faire est de vous abstenir de voter. De cette façon, vous pourrez au moins vous vanter de ne pas avoir voté pour un parti fédérâleux, d’avoir accompli un truc beaucoup moins stupide que les deux prochaines options que je vais vous présenter et de vous être masturbé une fois de plus que l’électeur bloquiste. Mais personnellement, je trouve la masturbation trop banal pour m’empêcher de voter pour le Bloc. En fait, le fait de voter et de ne pas me masturber pendant ce court laps de temps fera en sorte que ma prochaine masturbation sera encore meilleure!

Maintenant, voici les 2 principales options à rejeter lundi prochain.

1) Annuler son vote. Fournir un effort inutile pour se présenter au bureau de scrutin et annuler son vote est un comportement très stupide. Cette autre portion du commentaire de Bakouchaïev vous explique pourquoi:

Les votes annulés ne sont pas comptabilisés. Ce dont les médias parlent, c’est le taux d’abstention. Les gens qui ne se sont pas pointés. Ton geste serait inutile Renart et se fait encore à l’intérieur du système comme tel.

Le seul point pas trop négatif dans ce comportement niaiseux est que vous ne voterez pas un parti fédérâleux, au moins. Par contre, vous ne pourrez pas vous vanter de vous être masturbé une fois de plus que l’électeur bloquiste!

2) Voter pour un autre parti que le Bloc. Un des comportements les plus stupides et une des pires choses à faire lundi prochain. Mieux vaut annuler stupidement son vote plutôt que de voter pour un parti fédérâleux! Le véritable changement ne proviendra jamais des partis politiques fédéraux et ça, n’importe quel anarchiste vous le dira! Et si vous avez un truc encore plus crétin à faire de voter pour un parti fédéraleux lundi prochain, crissez le camp de mon blogue, je ne veux rien savoir de vous!

Je ne vais pas faire comme Renart  et comme certaines associations de « vote mobs »,  et demander aux gens de voter juste pour voter, de voter peu importe pour qui ou de voter pour soutenir notre mardeveilleuse médiocrassie pseudo-représentative étatiste. Le seul vote utile est de voter pour le Bloc, sinon vous avez certainement d’autres choses plus intéressantes à faire ou à glander plutôt que de perdre votre temps à aller voter pour un parti fédérâleux ou à annuler votre vote lundi prochain.

Votez pour le Bloc Québécois…sinon, abstenez-vous de voter! À lundi!

Publicités

9 Réponses

  1. C’est pas le Bloc qui va réaliser l’indépendance du Québec. Je vois mal en quoi voter pour le Bloc rapproche en soi l’indépendance. Il me semble plutôt que dans la mesure où le Bloc participe au système politique fédéral, voter pour lui serait une légitimation de la politique fédérale au grand complet, ou du moins sera interpreté comme tel par un système étatique qui ne reconnaitra certainement pas demain des contestations majeures à sa légitimité. De toute façon, si le mouvement souverainiste souffre et que le Bloc reçoit moins de votes, le manque de votes sera un symptome, pas une cause.

    Que tu vote Bloc (ou quoi que ce soit d’autre) m’est égal, dans le pire des cas c’est une brèche de principes mineure qui n’affecte que toi et que je vois mal l’intéret de critiquer trop fort. Mais plus t’exposes la logique derrière ton choix, moins j’en vois la véritable pertinence pour un anar, honnêtement.

    1. Ce sont les gens qui vont réaliser l’indépendance, ça je le sais très bien!

      Mais en quoi l’abstention donne-t-il réellement quelque si rien n’est fait pour sortir du carcan fédéral?

  2. Bakouchaïev

    «Mais ça n’arrivera pas non plus à travers l’abstention électorale! L’abstention ne mènera jamais à l’éradication de la médiocrassie pseudo-représentative, du capitalisme et de l’État.» C’est clair que trop d’accent est mis sur le comportement électoral, vote/non vote, mais au risque de me répéter, c’est pour moi une question de principe. Ça vient me chercher profondément dans mon être. Je peux pas cautionner ce système là. Je n’ai pas choisi ce monde pourri, je n’ai pas choisi cette vie de merde que l’on m’offre. On m’y force. Je suis un esclave de cette société et je ne conssent pas à mon esclavage. C’est ma dignitié en tant qu’être humain qui est en jeu. Et elle en prend déjà un coup, à cause de ma job de merde, ma situation ridicule à l’Université et les femmes qui me font sentir comme un moins que rien. Je ne veux pas en ajouter une autre couche.

    Maintenant je suis d’accord, ne pas voter en soi, ce n’est pas assez, mais je pense que c’est un début. À cause de la question de la légitimité de l’État. Peut-être que plus de monde combatrait le système en soi, s’il serait moins légitime.

    Il faut s’organiser politiquement en dehors des partis et des syndicats, sur une base horizontale. C’est vraiment dure, car il faut trouver des gens et du temps. La plupart des gens vont mettre leur temps ailleurs (travail, famille, études, voyages, hockey, sexe, pouding), ce qui fait qu’ils n’auront pas de temps à mettre, dans quelque chose dans laquelle ils et elles ne croient pas. Attention, je ne dis pas qu’on ne doit pas avoir de vie en dehors de ça et se sacrifier pour la Cause! Mais un jour, on devra faire des efforts et des sacrifices. Et je m’inclus dans le lot. Juste que c’est plus difficile de faire des efforts quand on a perdu espoir (à tout les niveaux) et qu’on ne voit plus le but derrière nos propres actions.

    Mais si les gens les plus progressistes (anarchistes inclus), mettent tout leur temps dans des syndicats ou groupes de pressions réformistes, on arrivera jamais à un changement radical de la société.

    1. Tsé, en autant que tu ne votes pas pour un parti fédéraliste… 🙂

      Je préfère ce genre de principes que de voter selon la saveur du mois… Les électeurs sont en train de prouver qu’ils sont nettement plus idiots que les abstentionnistes.

      « Mais si les gens les plus progressistes (anarchistes inclus), mettent tout leur temps dans des syndicats ou groupes de pressions réformistes, on arrivera jamais à un changement radical de la société. »

      Le seul temps que je consacre au soi-disant « réformisme » est le temps que j’ai perdu dans mon blogue pendant les jours de campagne électorale. Et encore, je ne crois en rien d’autre que la séparation du Québec, politiquement parlant. Raison de plus pour ne pas voter NPD!

      « C’est vraiment dure, car il faut trouver des gens et du temps. La plupart des gens vont mettre leur temps ailleurs (travail, famille, études, voyages, hockey, sexe, pouding), ce qui fait qu’ils n’auront pas de temps à mettre, dans quelque chose dans laquelle ils et elles ne croient pas. »

      Déjà, si on travaillait le moins possible (dans la limite de ce qui est possible, où à la limite, de refuser le travail plate) et qu’on refusait de fonder des familles (extrêmement facile à faire), ce serait déjà un gros pas de franchi…

      « Mais si les gens les plus progressistes (anarchistes inclus), mettent tout leur temps dans des syndicats »

      Dans le secteur public, j’ai de la misère avec les syndicaleux, mais dans le privé, c’est une bonne chose. (faudrait que j’écrive là-dessus)

    2. En ce qui concerne le hockey et le sexe, ce sont des concepts échangeables.

      Plus il y a de sexe, moins il y a de hockey!

  3. À part voter pour le Bloc, le meilleur choix est de ne pas voter pour les Conservateurs. Avec un taux d’abstention aussi haut que la dernière fois, il y a assez de votes perdus pour possiblement faire élire un autre parti que le PCC. Parce que je ne crois franchement pas que le PCC perd beaucoup de votes avec les abstentionnistes…

    1. Mon but est d’avoir le moins de députés fédéralistes possibles. Alors, que les séparatistes votent Bloc et que les autres s’abstiennent!

      Et après tout, l’abstention est moins pire que de voter pour un parti fédéraliste.

  4. @ Gendron, c’est un jour de deuil pour toi aujourd’hui 😛

    Ton héros Ben Laden est mort et ton idôle haineuse Gilles Duceppe va se faire sortit à coup de pied au cul de mon comté ce soir LOL

    PS. J’ai voté NPD 😛

    1. Ben Laden n’est pas mon héros. Sa mort me réjouit en fait, et j’aurais aimé qu’on le capture avant et que la priorité aille là-dessus plutôt que sur autre chose. Ceci dit, je n’en sais pas assez pour analyser correctement cet événement. J’aurais préféré qu’on le traduise en justice, mais peut-être était-ce impossible.

      Duceppe n’est pas mon idole, mais j’accepte la critique parce que je vote pour son parti. Ça va.

      Tu n’as pas voté pour les Conservateurs?

%d blogueurs aiment cette page :