Mes néologismes (ou expressions caricaturales): une explication

« Le cynisme n’est rien d’autre que l’art de voir les choses comme elles sont, plutôt que comme elles devraient l’être » -Oscar Wilde
(trouvé ici)

En réponse à ce billet contre le revenu de citoyenneté publié par Darwin dans Jeanne Émard (ce néologisme devrait aussi être agaçant pour certains, mais je le trouve amusant! 🙂 ), le blogueur Hérétik m’envoie ce commentaire, auquel je vais répondre ici.

Ça fait maintenant presque deux ans que je navigue sur les blogues et que je lis tes (nombreux) commentaires sur les sites que je fréquente. Je peux te poser une question ?

Pourquoi tu utilises autant de néologismes idiots? Quelques exemples :

– État Culbécois
– État Cacanadian
– Médiocrassie
– Bourreaucrates
– Etc. Etc.

Ils sont constamment répétés, voire scandés. Cet artifice rhétorique est profondément agaçant. En outre, je me demande bien qu’est-ce que tu espères en retirer.

Quand j’ai eu l’idée de créer ce blogue, je me suis interrogé sur son orientation et son titre. J’ai d’abord, justement pour intéresser les étatistes, pensé à l’intituler « Le blogue-poubelle séparatiste », afin de donner un contrepoids aux médias-poubelles drouatistes étatistes fédérâleux (un néologisme pour faire contrepoids à « nationaleux », que j’utilise moi-même ici et qui est utilisé souvent par Réjean Breton, un intellectuel très crédible et populaire dans les cercles libertariens; de plus, il est difficile de trouver plus râleur qu’un fédérâleux!). Cependant, avec l’évolution de mes idées, je me considérais de plus en plus comme un anarchiste, et j’envisageais de l’intituler « Anarcho-poubelle » ou quelque chose du genre.

Mais par la suite, j’ai constaté la fâcheuse tendance à la violence et à l’irrationnalisme dans le discours des anarchistes (et au post-modernisme, dirait L’Agitateur, avec raison!), voilà pourquoi j’ai intitulé ce blogue « Anarcho-pragmatisme ». Ça peut sembler prétentieux, mais ça me semble assez clair. D’ailleurs, dans mon billet de présentation, je dis ceci:

Je prétends que le moment est venu pour le mouvement anarchiste d’utiliser une approche plus rationnelle et moins émotive afin d’éviter cette-fois-ci les dérives violentes et totalitaires qui ont fait très mal à la crédibilité de l’anarchisme et qui sont à l’origine de la marginalisation actuelle de cette idéologie.

Néanmoins, je tiens à donner tout de même un contrepoids aux médias-poubelles drouatistes étatistes fédérâleux, ET C’EST POUR CETTE RAISON PRÉCISE PRINCIPALE  QUE JE N’AI AUCUNE GÊNE À UTILISER CE STYLE D’ÉCRITURE VITRIOLIQUE. En fait, mon principal problème est que mon blogue est trop intellectuel et pas assez populiste en comparaison avec les médias-poubelles drouatistes étatistes fédérâleux, pas le contraire! Plus encore, il faudrait que ce blogue soit encore plus poubelle et encore plus haineux, à la Andrew Breitbart, un supporteur très populaire de la drouate étatiste chrétienne raciste militaro-terroriste aux États Unis Terroristes (USA).

De plus, je n’ai jamais caché que j’aimais beaucoup jouer avec les mots, et j’admire tous ceux qui savent bien le faire et tous ceux qui ont un sens artistique développé (d’ailleurs, j’aime beaucoup le blogue de MFL qui le fait beaucoup mieux que moi), mais étant donné que le style littéraire ne convient pas à ce que je souhaite dire dans mon blogue et que de toute façon, Anne Archet (comme quoi je ne suis pas le seul) le fait très bien dans ses blogues, j’ai décidé de jouer DANS les mots plutôt qu’AVEC les mots.

Maintenant, considérons les néologismes mentionnés par ce commentateur. Prenons par exemple « État Cacanadian » et « État Culbécois », j’insère les mots « cul » et « caca » pour souligner mon mépris face à ces États et pour illustrer dans quelle merde sont embourbés les CONtribuables soumis au joug de ces deux États (ce n’est pas pour rien qu’il y a le mot « con » dans CONtribuable). De plus, il est plus pertinent de dire « Cacanadian » que « Cacanadien » parce que même un attardé mental sait fort bien que l’anglais est la seule véritable langue officielle du Cacanada. La seule critique que je pourrais adresser à ces néologismes, c’est que j’insulte de façon abusive le cul et le caca, ce qui est épouvantable! Pardonnez-moi de vous avoir blessé, mes chers culs et mes chers cacas!

Je dis le terme « Médiocrassie » parce que la démocratie est une idéologie crasseuse faisant la promotion de la médiocrité et je dis « Bourreaucrassie », car la bureaucratie est composée de bourreaux crasseux.

En général, j’utilise les néologismes soit pour m’amuser, soit pour donner le sens véritable au mot considéré. Je les utilise aussi pour souligner mon cynisme face au sens étatiste officiel donné à ces termes. Pensez à l’aphorisme de Wilde que vous avez lu plus tôt…

Un convaincu comme toi devrait chercher – justement – à convaincre les plus modérés (c’est-à-dire presque tout le monde à part toi).

Ici, le terme « modéré » est la façon politiquement correcte de dire « étatiste ». Mais peu importe, je suis beaucoup plus modéré (au sens classique, cette fois-ci) que la plupart des anarchistes et des libertariens dans beaucoup d’aspects, particulièrement dans les questions économiques, la violence (seulement chez les anarchistes), la séparation du Québec et concernant le vote, où je n’hésite pas à recommander de voter pour le Parti Culbécois et le Mal-De-Bloc Culbécois, au risque même de me faire tourner le dos par les anarchistes et les libertariens. Et d’ailleurs, je me considère comme un anarcho-centriste séparatiste. Je suis plus modéré que les gau-gauchistes étatistes, qui n’ont aucune gêne à utiliser la violence pour soi-disant « répartir la richesse » (sic) (on a bien vu ce que ça a donné en URSS avec l’émergence d’une élite d’apparatchiks privilégiés, et maintenant au Culbec) et pour que l’État lave le cerveau des enfants dans les Centres Pénitenciers pour Enfants (CPE) et dans les écoles obligatoires étatiques. Je suis beaucoup plus modéré que les drouatistes étatistes, des militaro-terroristes corpo-fascistes racistes nostalgiques du catho-fascisme de la Grande Noirceur Duplessiste qui veulent toujours plus de répression policière, qui veulent criminaliser à nouveau l’avortement et réintroduire la peine de mort et qui appuient les troupes dans leurs crimes! Alors, ce n’est pas certainement pas moi qui est extrémiste!

D’ailleurs, je vais préciser un truc: les lecteurs qui me respectent le plus, sauf quelques agréables exceptions, sont généralement des étatistes (i.e. des modérés selon le commentateur), plutôt que des anarchistes. Généralement, la plupart des anarchistes du Québec me méprisent profondément en raison de mes tendances individualistes, de mon appui à la séparation du Québec, de ma personnalité différente et parce que ça me fait plaisir de les critiquer.

Or, en employant ces néologismes injurieux, tu obtiens l’effet inverse, en donnant l’impression d’être un sectaire ou un alors un immature (cacanadian, franchement…).

D’abord, en quoi il est immature d’utiliser le terme « Cacanadian »? Non mais sérieusement, le puritanisme de nombreux étatistes m’exaspère! Je trouve beaucoup plus immature de dire « Canadien », car en le disant, on ment grossièrement en prétendant que le Cacanada n’est pas un État de merde et que les Québécois et le français ont encore leur place dans le Cacanada. En ce qui concerne le sectarisme, je n’ai aucune leçon à recevoir des étatistes, particulièrement de la part d’un étatiste qui était littéralement en adoration, tel une Obamette en chaleur, devant Baraque OSama lors de la dernière campagne présidentielle des États-Unis Terroristes (USA)…

Pas commode pour convaincre du bien fondé de ton idéologie, alors qu’elle est ultra minoritaire.

Ce n’est pas parce qu’une idée est ultra minoritaire qu’elle n’est pas pertinente. Ce n’est pas un exercice médiocratique, bordel! Et de plus, que devrais-je faire à la place, utiliser la violence armée, aller me faire enfermer en prison comme Ghislaine Lanctôt, briser des vitres, manifester comme les idiots au G8-G20 pour me faire arrêter sans justification par les sales beus, me faire organiser par des plateformistes comme à l’UCL, militer dans un parti politique, militer pour le Reform Party et travailler pour Maximum Berné (ben quoi, il s’est fait berner au maximum par Julie Couillard et il est en train d’en berner plusieurs au maximum en devenant le chef du Cacanadian Tea Party: ce n’est pas moi qui a inventé ce néologisme), se faire élire sous la bannière Réactionnaire comme Ron Paul et son fils Rand (sic) ;), militer pour des syndicaleux (merci encore à Réjean Breton) ou militer pour des associations fémi-favoritistes (qui n’ont rien de féministes)? Plusieurs anarchistes et libertariens sont tombés dans ces pièges à cons et n’ont fait que reculer l’idée de l’anarchie, sans même le vouloir!

Ou alors, est-ce que c’est une tentative d’humour ? Ben c’est pas drôle. Juste désagréable à lire.

Ce n’est pas vraiment de l’humour, même si je trouve ça amusant. Tant mieux si certains peuvent en rire, et tant pis sinon. Une simple question de goût…

Et si tu penses que ces néologismes donnent une idée plus juste des organismes ou phénomènes que tu dénonces, tu te trompes. Ils ne font que montrer un mépris dédaigneux dont personne n’est dupe.

J’ai expliqué précédemment comment ces néologismes donnent une idée plus juste, par l’expression du cynisme entre autres, du terme considéré. Par contre, ces néologismes montrent effectivement mon mépris dédaigneux pour ce que je dénonce, ce que je n’ai jamais caché! D’ailleurs, les médias-poubelles drouatistes étatistes fédérâleux utilisent très efficacement le mépris dédaigneux pour propager leur camelote…

Je ne discute même pas du fond de ton idéologie, nous ne serons jamais d’accord, mais au moins, travaille ta forme si tu veux au moins donner l’impression d’être autre choses qu’un Jean-Luc Proulx qui copie-colle les même expressions stupides d’un blogue à l’autre.

En effet, je vais travailler ma forme. Je vais tenter de devenir encore plus vitriolique. J’aimerais bien ressembler à Andrew Breitbart, les idioties idéologiques réactionnaires en moins! En ce qui concerne Jean-Luc Proulx (dont son dernier réglement de comptes contre lutopium fait passer ce présent billet pour une tatape dans le dos à la Jacques « Le Sénateur qui étudie (sic) beaucoup avant d’adhérer aveuglément à la ligne de parti CONservatrice » Demers), le commentateur ne s’intéresse évidemment pas à ce qu’il dit, ne s’intéresse qu’à la forme et ne fait que critiquer la forme lorsqu’il est en panne d’arguments…

Les commentaires et insultes sont les bienvenus. Si vous me trouvez trop méprisant, allez lire Andrew Breitbart, et vous allez me trouver très respectueux par la suite!

Publicités

51 Réponses

  1. Est-ce que tu as souvent eu des expériences désagréables avec des anars? La plupart des lecteurs/trices anars de ton blogue que je connais ne te blastent pas vraiment: ils/elles sont juste ambivalent-e-s.

    En tout cas, je ne me sens pas idiot d’être allé manifester au G-20. C’est une belle expérience dont je vais me souvenir toute ma vie.

    1. « La plupart des lecteurs/trices anars de ton blogue que je connais ne te blastent pas vraiment: ils/elles sont juste ambivalent-e-s. »

      J’ai dit: « les lecteurs qui me respectent le plus, sauf quelques agréables exceptions, sont généralement des étatistes (i.e. des modérés selon le commentateur), plutôt que des anarchistes. »

      Le plupart de ces lecteurs anars que tu connais font partie de ces « agréables exceptions », dont tu fais partie. Peut-être aurais-je surtout dû viser les membres de l’UCL (sauf Arwen, avec qui je m’entends très bien) qui me voient comme un sale capitaliste, au point où ils ne me lisent plus tellement. (bof…) Ou peut-être que je surestime la situation…

      En ce qui concerne Anne Archet, ses nombreuses critiques à mon égard ne m’empêchent pas de l’admirer. 🙂

      « En tout cas, je ne me sens pas idiot d’être allé manifester au G-20. C’est une belle expérience dont je vais me souvenir toute ma vie. »

      Et est-ce que tu as aimé aller en prison? Est-ce très « anarchiste » de subir l’enfermement derrière les barreaux? De toute façon, si tu as apprécié l’expérience, tu ne dois pas te sentir idiot, en effet!

      Mais bien des manifestants sont très malheureux de cette situation…

      1. La prison n’est certe pas anarchiste (duh!), mais agir en anarchiste peu souvent nous mener en prison.

        1. Ouais, malheureusement!

          Quoiqu’il y a des moyens de contourner le système.

          1. «Quoiqu’il y a des moyens de contourner le système.»

            Honnêtement, je ne sais pas. Je pense qu’on tombe vite dans un certain romantisme et ça s’est fait aussi du côté de ceux (et celles?) qui prônaient la propagande par le fait (qui n’est pas la même chose que l’action directe en passant, qui peu être non violente).

            Vous pouvez toujours refuser de payer l’impôt, mais si vous êtes pris, vous êtes dans la merde. Si vous refusez le service militaire en Israël (obligatoire), on vous crisse en prison.

            Il n’y a pas de solutions faciles ou magiques. Mais j’ai tendance à penser qu’on doive affronter nos problèmes directement et non pas les éviter. Je perçois la «fuite», comme un abandon de la lutte, plus que d’autre chose.

            De toute façon, les squats, les cirques ambulants ou la vie à la Guy Debord ne m’intéresse guère. À chacun son trip.

            De toute façon la vie en société est une nécessité et je ne crois pas que l’on puisse faire tomber les systèmes de domination de cette façon. Tant que c’est marginal, le gouvernement peut laisser passer, mais si ça devient un phénomène de masse, l’État réprime. Il ne sait pas quoi faire d’autre.

            1. Refuser de payer l’impôt, pas nécessairement. Mais s’arranger pour ne pas en payer, oui!

              « Tant que c’est marginal, le gouvernement peut laisser passer, mais si ça devient un phénomène de masse, l’État réprime. Il ne sait pas quoi faire d’autre. »

              Ils ont été pas mal plus répressifs avec Ghislaine Lanctôt qu’ils auraient pu le faire avec une majorité de personnes. Ça dépend…

      2. Bof, je ne suis resté que 24 heures. Mon enthousiasme aurait peut-être été entamé si on m’avait gardé là-dedans pendant trois jours, comme plusieurs de mes compères. Et puis nous sommes toujours en prison, d’un bord ou de l’autre des barreaux.

        J’avoue que j’étais content de sentir le vent dans ma face en sortant par contre. Pour le reste, je m’en fiche pas mal, c’était moins pire que l’hôpital et l’école primaire.

        1. Pire que l’hôpital, en effet! École primaire, ça dépend de la durée de la sentence en prison.

  2. Bonjour David.

    J’ai lu ta réponse. Ça ne me convainc pas davantage. Ni ne m’impressionne, désolé. Mon commentaire chez Luto avait surtout valeur de conseil. Tu te prétends pragmatique, mais par tes outrances verbales, tu te ranges plutôt du côté des exaltés.

    Tu justifies tes néologismes par une pirouette, en utilisant un effet miroir (« mes ennemis font encore pire »). En acceptant de jouer leur jeu, tu manques l’occasion de prouver que tu es différent d’eux, moins outrancier, plus posé, capable de raisonner sans un utiliser un vocabulaire puéril, typique des extrémistes de tout poil. Tu exprimes pourtant le désir d’aller encore plus loin dans l’utilisation de termes toujours plus orduriers. C’est une réaction typique de fuite vers l’avant, qu’on rencontre chez les désespérés idéologiques, qui sentent que leurs idées ne passent pas chez leurs semblables. Au lieu d’accepter les compromis idéologiques nécessaires à l’avancement de leur cause, ils s’enfoncent encore davantage dans leur univers, se coupant de plus en plus du réel, devenant sans cesse plus intransigeant.

    Jusqu’à ce qu’ils soient seuls. Sans toujours s’en rendre compte, d’ailleurs.

    À une prochaine fois. Tout débat supplémentaire ne mènerait nulle part et je préfère consacrer mon temps à autre chose qui m’importe davantage.

    1. Je vais répondre à votre commentaire lorsque vous ne me censurerez plus dans votre blogue, sale ordure!

      Et mes commentaires étaient très polis chez vous.

  3. Si je peux mettre mon grain de sel, je ne suis pas certain qu’il s’agisse de néologismes ici, mais bien plutôt de termes caricaturaux. Un néologisme est un mot formé de toutes pièces alors que ce que fait David est de la déformation linguistique s’appuyant sur la sonorité (la référence au mot d’origine) et le sens (l’utilisation de qualificatifs).

    Pour ce qui est d’un néologisme, je prends pour exemple un que j’ai inventé et dont je me sers quelquefois pour dire que le virtuel fait parti aussi du réel, donc que le monde qui nous entoure en dehors du virtuel n’est pas que le réel : réalitosphère (par contradiction aux autres sphères, comme la blogosphère). Il n’y a pas de mot comme tel qui y ressemble. Il n’est pas une parodie d’un autre. Il sert à exprimer un concept plus large (les mots de David aussi, mais dans un sens plus scénarisé).

    Mais contrairement à David, c’est une invention neutre qui comble un vide conceptuel : il n’est pas éditorial (mis à part le fait de constater que les gens utilisent par exemple les expressions « dans la vraie vie » et « dans la réalité », et d’y réagir en le créant).

    Un néologisme se comprend de lui-même en additionnant les sens des parties utilisées pour le créer. Les termes de David se comprennent par l’analyse de la différence entre le mot original et la création : d’où sont tirés les nouveaux sens qui sont en même temps des qualificatifs du mot original.

    Et là je regarde la définition du terme « néologisme » dans Antidote et je me rends compte que je vais peut-être trop loin dans mon interprétation :

    « Emploi d’un mot nouveau ou emploi nouveau d’un mot.

    Mot nouveau dans une langue.

    Mot incompréhensible créé par un malade mental. »

    1. J’appuie les propos de Renart Léveillé.

      Exemple de néologisme : possessionnariat, ultralibéralisme, pourriel, Obamania, Bushisme, etc.

      Exemple de termes caricaturaux : nationaleux, syndicaleux, démocrassie, etc.

      1. Je suis d’accord avec vous deux, en fait. Je n’ai fait qu’utiliser le terme choisi par Môssieu le censeur.

      2. Et j’ai ajouté un truc sur mon titre, en conséquence.

  4. Malgré l’utilisation à outrance de néologisme dans ce blogue, et ça me tape sur les nerfs royalement, j’y reviens toujours quand même.

    David veut l’indépendance du Québec et moi aussi. Donc juste pour ça j’aime venir le lire pour savoir ou il s’en va avec ses idées.

    Mais j’avoue qu’il m’arrive de décrocher avant la fin de certains articles car pu capable des néologistes et des hyperliens.

    Mais bon…

    1. Effectivement, je devrais réduire le nombre d’hyperliens, j’en prends note. J’essaie trop de faire le professeur. Mais tu connais très bien la blogosphère de drouate étatiste (attention, je ne parle pas du minarchiste et du QL) et je suis très respectueux en comparaison avec la plupart d’entre eux.

      Voilà une critique constructive, merci!

    2. Et désolé pour la modération, c’était involontaire!

  5. Ah, il y a longtemps que j’attendais ce billet car je dois dire que moi aussi, c’est un aspect que j’aime moins dans ton écriture, l’abus de termes caricaturaux.

    Tu fais ce que tu veux mais je suis quand même d’accord avec la fameuse phrase : « La modération a bien meilleur goût. » 😉

    1. Voilà une critique raisonnable, au moins. Pas un ramassis de conneries vomies par un salopard de censeur, par surcroît!

      Merci Noisette, mais pour les termes caricaturaux, je ne changerai pas. Il est temps qu’on cesse de jouer à l’autruche et qu’on décrive les choses telles qu’elles le sont!

  6. Tu as le choix de dire ce que tu veux c’est ton blogue après tout et tu es coloré à chaque fois. Donc, libre aux individus d’y aller ou pas comme pour mon blogue d’ailleurs. C’est visiblement comme un commerce, si tu n’aimes pas le service vas-y plus!

    Or, c’est cela la magie du Web 2.0 et je dois dire que j’apprécie que tu sembles bien attentif aux commentaires des gens.

    Cependant, malgré que je ne suis pas à 100% pour toutes ses idées (malgré que même sa position sur l’avortement est franchement intéréssante à discuter), Ron Paul est probablement 100 000 fois moins réactionnaire que la majorité des Républicains étatistes ou de la quasi-totalité des démocrates étalo-corporatistes sauf quelques exceptions très mimimes. On oublie aussi qu’aux USA, la ligne de parti n’existe pratiquement pas et même que Ron Paul a eu de la compétition dans son propre parti aux primaires! Si tu regardes la façon qu’il vote à la chambre des réprésents depuis nombre d’années, il est probablement le politicien anti-étatique (il est même carrément anarcho-capitaliste sur plusieurs points) le plus cohérant tous partis confondus!

    P.S: J’ai rien contre le principe d’indépendance du Québec, mais le problème vient que 90% du millieu est noyauté soit par des nationalistes, collectivistes ou corporatistes (comme les syndicats, les groupes de pression parasites de l’état ou certaines parties du Québec Inc.) qui veulent uniquement faire l’indépendance pour la même raison que les nationalistes Canadien à la Trudeau avec un gros état dirigiste et Jacobin. Même que Trudeau et Parizeau sont semblables sur quasiment toutes les facettes, sauf le lieu de la capitale nationale!

    1. « Cependant, malgré que je ne suis pas à 100% pour toutes ses idées (malgré que même sa position sur l’avortement est franchement intéréssante à discuter) »

      Sur l’avortement, je suis d’accord avec l’idée que ça ne devrait pas être du ressort du fédéral (Roe vs Wade), mais je ne suis pas d’accord avec sa position globale là-dessus. Il y a aussi sur l’immigration que j’ai un gros problème! On voit ce qui arrive en Arizona…

      « Ron Paul est probablement 100 000 fois moins réactionnaire que la majorité des Républicains étatistes ou de la quasi-totalité des démocrates étalo-corporatistes sauf quelques exceptions très mimimes. On oublie aussi qu’aux USA, la ligne de parti n’existe pratiquement pas et même que Ron Paul a eu de la compétition dans son propre parti aux primaires! »

      D’accord!

      « Si tu regardes la façon qu’il vote à la chambre des réprésents depuis nombre d’années, il est probablement le politicien anti-étatique (il est même carrément anarcho-capitaliste sur plusieurs points) le plus cohérant tous partis confondus! »

      Oui, et il pouvait très bien se faire élire comme Républicain au départ, mais là il en est à une autre étape dans sa vie, et il devrait s’en dissocier pour être indépendant, ou même militer hors de la politique. Et est-ce que ses candidatures à la Présidence ont apporté quoi que ce soit de positif, à part attirer l’attention médiatique sur lui? (ce qui n’est pas une mauvaise chose, en soi!) De plus, il y a le risque que « political means means more political means », un piège courant tendu par les étatistes dans les médiocrassies pseudo-représentatives. Il faudra aussi qu’il se dissocie aussi de son fils Rand et du Tea Party, qui veulent certes réduire le fardeau fiscal des travailleurs (je suis d’accord avec ça), mais qui sont clairement des étatistes qui veulent un État plus répressif, plus guerrier, plus raciste, mais moins social. On est loin de la lutte à l’étatisme et de l’anarchie avec le Tea Party!

      « J’ai rien contre le principe d’indépendance du Québec, mais le problème vient que 90% du millieu est noyauté soit par des nationalistes, collectivistes ou corporatistes (comme les syndicats, les groupes de pression parasites de l’état ou certaines parties du Québec Inc.) qui veulent uniquement faire l’indépendance pour la même raison que les nationalistes Canadien à la Trudeau avec un gros état dirigiste et Jacobin. Même que Trudeau et Parizeau sont semblables sur quasiment toutes les facettes, sauf le lieu de la capitale nationale! »

      Je n’ai jamais dit le contraire, mais comme c’est la même chose des deux côtés de toute façon, ça n’invalide en rien la séparation du Québec!

  7. Je m’excuse évidemment pour mes coquilles:

    minimes et non mimimes

    Chambre des représentants et non chambre des réprésents

    1. Ce n’est pas grave!

  8. Voici, donc, un billet qui a le mérite d’être clair!!! 😉

    En ce qui concerne mon billet sur lutopium, suite aux réactions qu’il a engendré, je me suis senti obliger de publier une mise au point que je t’invite à lire, David: http://lequebecdedemain.blogspot.com/2010/07/remarques-sur-les-reactions-entourant.html

    D’ailleurs, David, je ne comprends pas pourquoi tu t’es senti obliger de le défendre ici!!! Tu crois peut-être que ces communistes-là te respectent plus qu’ils ne me respectent, moi, hein???

    Détrompes-toi, j’ai bien vu comment ils te traitaient là-bas: pour eux, tu n’es qu’un clown aux idées bizarroïdes!!! Si tes idées anarchistes étaient beaucoup plus populaires, tu serais beaucoup plus dangereux, pour eux!!! Même si tes commentaires sont plus intellectuelles que ceux de koval, ils préfèrent très nettement lire cette espèce de p’tite étudiante en Communication à l’UQAM que toi, même si tu es celui qui emmènes le plus d’arguments et que tes arguments se tiennent!!! Pour eux, les commentaires de koval sont supérieurs aux tiens, et ce, peu importe le sujet et les arguments que tu emmènes, car koval fait partie de la confrérie de Darwin-lutopium!!!

    Ça commence un peu trop à ressembler au blogue de Richard Hétu à mon goût!!! C’est comme ça que le Hétutistan que dénonce tant David Gagnon est né!!! Même Minarchiste ne commente plus là avec la même fréquence qu’il le faisait avant, preuve que je dois être un peu dans le vrai, quand je parle de lutopium!!!! Même que tu sembles être à deux doigts de te faire bannir de ce dépotoir communiste, selon ce que j’ai pu lire entre les lignes de leurs commentaires où il se grattent le dos entre eux, tels les espèces de Molochs qui écrivent sur le blogue de Hétu!!!

    Le «Restes calme» que lutopium t’a servi d’une façon tout à fait arbitraire, il me l’a servi quelques semaines avant de me bannir, alors que je n’avais insulté personne!!!!

    Abandonnes, David, tu n’arriveras jamais à faire revenir le lutopium que nous avons connu, avant qu’il ne se fasse laver le cerveau par les communistes de Culbec suicidaire!!!

    En passant, tu as dit à Hérétik, alias Nicolas Racine, «l’être le plus réactionnaire avec qui j’ai discuté», selon David Gagnon lui-même: «Je vais répondre à votre commentaire lorsque vous ne me censurerez plus dans votre blogue, sale ordure!

    Et mes commentaires étaient très polis chez vous.»

    Alors, je crois que tu dois me comprendre un peu!!! Bienvenu au club!!!

    1. Merci pour le lien!

      « D’ailleurs, David, je ne comprends pas pourquoi tu t’es senti obliger de le défendre ici!!! Tu crois peut-être que ces communistes-là te respectent plus qu’ils ne me respectent, moi, hein??? »

      Probablement moins, en fait. Par contre, je n’ai pas défendu Lutopium dans ce billet. Je n’ai fait que comparer avec ton billet.

      « Détrompes-toi, j’ai bien vu comment ils te traitaient là-bas: pour eux, tu n’es qu’un clown aux idées bizarroïdes!!!  »

      En effet, selon eux, je suis un sale drouatiste, misère…

      « Même si tes commentaires sont plus intellectuelles que ceux de koval, ils préfèrent très nettement lire cette espèce de p’tite étudiante en Communication à l’UQAM que toi, même si tu es celui qui emmènes le plus d’arguments et que tes arguments se tiennent!! »

      Attention, Koval n’est pas en Communication, je le sais!

      « Ça commence un peu trop à ressembler au blogue de Richard Hétu à mon goût!!! C’est comme ça que le Hétutistan que dénonce tant David Gagnon est né!!! Même Minarchiste ne commente plus là avec la même fréquence qu’il le faisait avant, preuve que je dois être un peu dans le vrai, quand je parle de lutopium!!!! Même que tu sembles être à deux doigts de te faire bannir de ce dépotoir communiste, selon ce que j’ai pu lire entre les lignes de leurs commentaires où il se grattent le dos entre eux, tels les espèces de Molochs qui écrivent sur le blogue de Hétu!!! »

      Je n’en ai rien à foutre de Hétu. C’est un insignifiant de torchon propagandiste de pacotille. Malgré tout, Lutopium est plus intéressant que lui!

      « Abandonnes, David, tu n’arriveras jamais à faire revenir le lutopium que nous avons connu, avant qu’il ne se fasse laver le cerveau par les communistes de Culbec suicidaire!!! »

      Bof, Lutopium n’a pas changé tant que ça. Tu exagères.

      « Le «Restes calme» que lutopium t’a servi d’une façon tout à fait arbitraire, il me l’a servi quelques semaines avant de me bannir, alors que je n’avais insulté personne!!!! »

      Bof, il avait peur de la réaction de Koval…

      « l’être le plus réactionnaire avec qui j’ai discuté», selon David Gagnon lui-même: »

      Pas d’accord. Il n’a pas discuté avec Carl Bergeron…

      1. @ David.

        «Par contre, je n’ai pas défendu Lutopium dans ce billet. Je n’ai fait que comparer avec ton billet.»

        Bon, d’accord, désolé d’avoir tiré une conclusion hâtive!!! C’est juste qu’en lisant les mot «réglement de comptes» dans ton billet, on aurait pu croire que tu prenais position contre moi en faveur de lutopium, mais, bon, merci de tes explication!!! Je ne t’en tiens pas rigueur. 🙂

        «En effet, selon eux, je suis un sale drouatiste, misère…»

        Sûrement parce que tu te retrouves d’accord avec certaines idées libertariennes, alors que, pour eux, le libertarianisme est une philosophie politique de droite!!! Misère, oui!!!

        «Attention, Koval n’est pas en Communication, je le sais!»

        Je le sais, c’est une mathématicienne, mais elle a, quand même, l’esprit scientifique là où je pense!!! C’est incroyable tout ce qu’elle peut vomir avec la bénédiction de lutopium, sans parler de la haine qu’elle a envers toi, seulement à cause de ton billet sur les femmes de science!!! J’aime bien la qualifier de «p’tite étudiante en Communication à l’UQAM», car elle en a tout le profil politico-intellectuel!!! C’est le fun de jouer un peu avec cette dogmatique de la gau-gauche étatiste esclave de ses émotions primaires (allô l’esprit scientifique, toi!!!)!!!

        «Je n’en ai rien à foutre de Hétu. C’est un insignifiant de torchon propagandiste de pacotille.»

        Tout à fait d’accord!!! En passant, savais-tu que la femme de Hétu avait travaillé à la campagne présidentielle de Barack Obama en 2008 et que Hétu et sa famille étaient membres des démocrates hors-États-Unis??? Je crois que l’on commence à savoir pourquoi ce type-là est si biaisé!!!

        «Bof, Lutopium n’a pas changé tant que ça. Tu exagères.»

        Lutopium n’effaçait aucun commentaire et ne bannissait personne, avant son départ de juin 2009!! Depuis son retour de l’automne 2009, il a effacé un nombre incalculable de commentaires (dont certains de tes commentaires que tu as écrit hier) et il a banni, au moins deux personnes (moi et il vient tout juste de te crisser à la porte de son blogue pour l’amour de sa koval haineuse, pro-terroriste et anti-américaine qui, je le rappelle, dansait de joie le 11 septembre 2001, en apprenant ce qui se passait à New York et à Washington (désolé de te l’apprendre ainsi!!)), alors!!!

        «Bof, il avait peur de la réaction de Koval…»

        Oui et, selon notre cher Jocelyn Roy, «il est plus important d’être solidaire envers koval que d’offrir cette tribune à des élucubrations qui, finalement, me tombent sur les nerfs»: http://jeanneemard.wordpress.com/2010/07/18/revenu-de-citoyennete/#comments

        Tu disais quoi, déjà???

        Moi, ma porte te sera toujours ouverte, David!!! J’aime beaucoup mieux discuter avec quelqu’un de censé et de sain d’esprit comme toi qu’avec une insolente esclave de ses émotions primaires comme koval qui s’est faite bannir des «7 du Québec» pour langage grossier et diffamatoire envers les auteurs du blogue (ça, cette raison-là est meilleure, selon moi, même si je déteste la censure)!!

        Je ne comprends ce que lutopium peut lui trouver à cette pouffiasse. Désolé, mais je n’ai aucun respect envers cette…personne!!! C’est une belle «poubelle à spermes», pour reprendre ton expression!!! 😉

        «Pas d’accord. Il n’a pas discuté avec Carl Bergeron…»

        Oui, mais Bergeron a, au moins, quelque chose que Racine n’aura jamais: l’intelligence suffisante pour réfléchir et étayer des phrases cohérentes avec des arguments, Racine n’étant, lui-aussi, qu’un esclave de ses émotions primaires qui est tellement incapable de se retrouver parmi les différentes idéologies politique que ça lui prend une boussole pour se déplacer de gauche à droite et analyser l’échiquier politique!!!

        Il peut bien se dire centriste, l’idéologie fourre-tout des gens qui sont incapables de se brancher, politiquement parlant!!!

        1. « C’est juste qu’en lisant les mot «réglement de comptes» dans ton billet, on aurait pu croire que tu prenais position contre moi en faveur de lutopium, mais, bon, merci de tes explication!!! Je ne t’en tiens pas rigueur. »

          Bof, il n’y aucun problème avec un règlement de comptes. Dans ce billet, j’en ai fait un!

          « Sûrement parce que tu te retrouves d’accord avec certaines idées libertariennes, alors que, pour eux, le libertarianisme est une philosophie politique de droite!!! Misère, oui!!! »

          Je sais, même si j’ai certains désaccords avec les libertariens.

          « Je le sais, c’est une mathématicienne, mais elle a, quand même, l’esprit scientifique là où je pense!!! C’est incroyable tout ce qu’elle peut vomir avec la bénédiction de lutopium, sans parler de la haine qu’elle a envers toi, seulement à cause de ton billet sur les femmes de science!!!  »

          Koval est devenu un exemple patent de ce je voulais démontrer, alors que je ne la visais pas personnellement au départ.

          « En passant, savais-tu que la femme de Hétu avait travaillé à la campagne présidentielle de Barack Obama en 2008 et que Hétu et sa famille étaient membres des démocrates hors-États-Unis??? Je crois que l’on commence à savoir pourquoi ce type-là est si biaisé!!! »

          Bah, au moins ce n’est parce qu’il est idiot! 😉

          « Lutopium n’effaçait aucun commentaire et ne bannissait personne, avant son départ de juin 2009!! Depuis son retour de l’automne 2009, il a effacé un nombre incalculable de commentaires (dont certains de tes commentaires que tu as écrit hier) et il a banni, au moins deux personnes (moi et il vient tout juste de te crisser à la porte de son blogue pour l’amour de sa koval »

          Oui, mais il n’est pas le seul à agir ainsi, attention.

          « haineuse, pro-terroriste et anti-américaine qui, je le rappelle, dansait de joie le 11 septembre 2001, en apprenant ce qui se passait à New York et à Washington (désolé de te l’apprendre ainsi!!)), alors!!! »

          Je ne suis pas d’accord avec ton interprétation.

          « Oui et, selon notre cher Jocelyn Roy, «il est plus important d’être solidaire envers koval que d’offrir cette tribune à des élucubrations qui, finalement, me tombent sur les nerfs»:  »

          Je sais, j’avais lu.

          « Moi, ma porte te sera toujours ouverte, David!!! J’aime beaucoup mieux discuter avec quelqu’un de censé et de sain d’esprit comme toi »

          Ah bien, merci! 🙂

          « qu’avec une insolente esclave de ses émotions primaires comme koval qui s’est faite bannir des «7 du Québec» pour langage grossier et diffamatoire envers les auteurs du blogue (ça, cette raison-là est meilleure, selon moi, même si je déteste la censure)!! »

          Personnellement, je ne l’aurais même pas censurée, je ne le censurerai même pas, et elle peut même revenir ici!

          « Je ne comprends ce que lutopium peut lui trouver à cette pouffiasse. »

          Bof, y a rien là! C’est juste que les fémi-favoritistes sexistes se tiennent entre eux…

          « Désolé, mais je n’ai aucun respect envers cette…personne!!! C’est une belle «poubelle à spermes», pour reprendre ton expression!!! »

          C’est de sa propre faute si le chapeau lui fait. Je ne m’adressais pas à elle au départ!

          « Oui, mais Bergeron a, au moins, quelque chose que Racine n’aura jamais: l’intelligence suffisante pour réfléchir et étayer des phrases cohérentes avec des arguments, Racine n’étant, lui-aussi, qu’un esclave de ses émotions primaires qui est tellement incapable de se retrouver parmi les différentes idéologies politique que ça lui prend une boussole pour se déplacer de gauche à droite et analyser l’échiquier politique!!! »

          D’accord, Bergeron est loin d’être un con, mais à mon avis Hérétik est plus intéressant. Ceci dit, sa réaction est ridicule!

          « Il peut bien se dire centriste, l’idéologie fourre-tout des gens qui sont incapables de se brancher, politiquement parlant!! »

          Attention, je suis anarcho-centriste, mon cher! 😉

          Mais bon, Hérétik est un bon étatiste qui essaie de défendre son étatisme…

        2. J’ai lu ton dernier billet. Merci! 🙂

          Cependant, je vais me contenter de te regarder aller avec ça. De mon côté, mon message est passé.

  9. @ David.

    «J’ai lu ton dernier billet.»

    Merci, mais ce billet-ci ( http://lequebecdedemain.blogspot.com/2010/07/censure-des-blogues-une-bonne-citation.html ) sera le dernier que j’aurai écrit là-dessus!!! J’ai suffisamment perdu mon temps avec cette histoire et je compte parler d’autres choses dans un futur qui commencera dès mon prochain billet qui traitera d’un autre sujet!!!

    «Mais bon, Hérétik est un bon étatiste qui essaie de défendre son étatisme…»

    N’est-ce pas ce que font tous les étatistes, de gauche, comme de centre, comme de droite???

    «Attention, je suis anarcho-centriste, mon cher!»

    Au moins, tu n’es pas un centriste étatiste comme Racine!!! C’est ce que je voulais dire, mais j’aurais peut-être dû expliquer que je faisais référence aux centristes étatistes!!! L’anarcho-centrisme ne dérange pas tant que ça, puisque cette philosophie politique emmène quelques bonnes idées!!! 😉

    Pour koval, je m’en fiche, c’est une dogmatique qui devrait apprendre l’art du compromis, quand elle débat avec des gens qui ne sont pas d’accord avec elle à la virgule près, au lieu de parler comme l’Inquisition qui excommuniait et qui persécutait tous ceux qui ne pensaient pas comme la secte catholique!!! Son ton agressif et son langage impolie ne l’aident pas à se faire aimer, non plus!!!

    Lorsque la blogopshère sera ultra-réglementée (ce jour semble, malheureusement, être proche) et qu’elle ne pourra plus émettre ses opinions, chose qu’elle refuse à ses adversaires idéologiques, elle ira brailler dans les jupes de lutopium!!!

    «Je ne suis pas d’accord avec ton interprétation.»

    Je juge sur pièces. Quelqu’un qui me dit qu’il a ressenti de la joie le 11 septembre 2001, en apprenant ce qui se passait à New York et à Washington, tout en se disant «Bien fait pour les maudits Américains sales!!!», est, pour moi, un anti-américain et un haineux pro-terroriste!!! Ce fut, exactement, la réaction de koval, alors!!!

    «Oui, mais il n’est pas le seul à agir ainsi, attention.»

    Peut-être, mais c’est contradictoire avec tout ce qu’il prêchait, quand il était plus parlable et moins idéologique!!!

    «Personnellement, je ne l’aurais même pas censurée, je ne le censurerai même pas, et elle peut même revenir ici!»

    Je n’ai pas dit que les auteurs des «7 du Québec» avaient raison. J’ai seulement dit que leur raison de bannir koval de leur blogue se tenait mieux que la raison qui a poussé lutopium à nous bannir toi et moi!!! Je déteste la censure et, moi non plus, je ne l’aurais pas censuré, même que ça ne me dérange même pas qu’elle ne soit pas d’accord avec mes idées, c’est juste la manière de présenter son désaccord!!!

    Il y a moyen de faire entendre son désaccord envers une idée, sans insulter et diffamer l’auteur de la dite idée!!!

    «C’est de sa propre faute si le chapeau lui fait. Je ne m’adressais pas à elle au départ!»

    Exact!!!

    «Koval est devenu un exemple patent de ce je voulais démontrer, alors que je ne la visais pas personnellement au départ.»

    En effet, c’est elle qui l’a pris personnel et qui est montée sur ses grands chevaux en insultant tout le monde ici!!!

    1. Oups: «L’anarcho-centrisme ne me dérange pas tant que ça…»

  10. Hé, David, si tu veux rire un bon coup, prends un grand souffle et va lire cette enfilade: http://kaverne.wordpress.com/2010/07/21/la-guerra-sucia/#comments

    C’est fou, je croirais vraiment lire le blogue de Richard Hétu (ce qui n’est pas un compliment), à moins que caméléon soit Sombre Déréliction, que belette_lachinoise soit koval et que papitibi soit Hérétik (je rigole, en passant, je sais très bien que ce n’est pas le cas, mais la ressemblance avec ce que l’on peut retrouver sur le blogue de Hétu est assez frappante)!!!

    Passons, maintenant, à la pièce suivante (j’ai toujours rêvé de dire ça 😀 ), voici une probable photo de Sombre Déréliction et de koval qui a été publiée par ce cher Nicolas Racine, dit Hérétik!!!

    Et TADAM: http://kaverne.wordpress.com/2010/07/23/anastasia-mysticeti/#comment-16504

    Je le sais, c’est chien, mais ils l’ont bien cherché!!!

    1. Fuddle Duddle! Sombre Déréliction vous encule!

  11. Hey mon ti-Luc…si tu veux ma photo, mon adresse et toute le kit, tu le dis, ça me fera plaisir….

  12. Ah! Et merci de faire plein de pubs pour mes amis Hérétik et Lutopium, des gars brillants!

  13. Tu sais Jean-Luc (je peux t’appeler Jean-Luc, n’est-ce pas ?), il y a un point commun à la plupart des commentaires que tu reçois chez toi ou ailleurs dans la blogosphère. Ça se résume à « pathétique », utilisé dans un sens péjoratif.

    Je ne crois pas m’être déjà adressé à toi avant, mais même au tout début, quand je me suis hasardé chez l’Antagoniste, tes interventions suscitaient soit l’indifférence, soit la consternation, de la part de gens qui pourtant devraient être tes alliés objectifs. Les rares commentaires que tu reçois chez toi sont des insultes ou des questionnements sur ta santé mentale. Et quand tu vas ailleurs, notamment chez Hétu, tu passes aussi pour un déséquilibré. J’ignore qui tu es. Je ne tiens pas à le savoir. Mais souvent, un miroir et un bon psy font toujours du bien.

    Les gens comme toi sont très étonnants. Un peu comme David, il est très difficile de comprendre ce que tu recherches vraiment. Tes interminables billets plein de fiels, d’hyperliens et d’expressions ridicules, tes non moins interminables commentaires verbeux qui tirent dans toutes les directions, ta manie de passer outre les pseudonymes, cette rage qui semble t’habiter et qui se traduit par une interminable diarrhée de mots tapés à l’écran, cet humour exclusivement sarcastique et primaire, tout cela me rend perplexe. Ton idéologie devient curieusement secondaire, comme un simple prétexte pour exprimer une colère très juvénile… crois-tu sincèrement que ton style, ta façon de véhiculer ton message, va t’attirer autre chose que des injures ? Si tu cherches à convaincre du bien fondé de tes idées, es-tu au moins capable de te rendre compte que tu les discrédites souvent de façon irrémédiable en agissant ainsi auprès de ceux que tu essaies d’influencer ? Peut-être pas, au fond.

    Vous pouvez bien vous défouler sur moi, ça me laisse complètement indifférent. J’ai une très belle vie en-dehors du monde électronique et vos remarques et sarcasmes ne traversent pas l’écran. Pour ma part, l’incident est clôt.

    Bonne nuit messieurs. Vous faites une sacré paire.

    1. Cher Nicolas,

      1) Tu t’es toi-même dévoilé sur le blogue Les Analystes, alors je crois avoir le droit de t’appeler ainsi. J’aime parler à un nom, pas à un pseudo, car je n’aime guère l’anonymat et, quand j’ai le choix de parler à un nom ou à pseudo, je choisi un nom sans hésiter!!!

      2) À l’époque où tu écrivais sur Antagoniste.net, il y avait une folle qui y écrivait (te souviens-tu de Galadriel???), mais elle n’y ait plus depuis août 2008, car elle n’a pas pris de se faire dire par DG de se calmer le ponpom!!! C’est elle qui semait la zizannie et qui ostracisait tous ceux qui ne pensaient pas comme elle à la virgule près!!!

      3) Même si j’aime bien les billets chiffrés de DG, il nous arrive (ses commentateurs), parfois, de discuter solide, car, quelques fois, on ne s’entend pas sur un sujet quelconque, mais ça se fait sensiblement toujours dans le respect!!!

      4) Sur mon blogue (en passant, le qualifier de journal, dans une tentative juvénile de me lier, d’une façon ou d’une autre, aux Bérêts blancs, est très puérile et très malhonnête, intellectuellement parlant), je reçois, aussi, des commentaires positifs de gens qui me félicitent pour la recherche que j’ai dû faire pour certains de mes billets et il m’est même arrivé qu’on me demande d’éclaircir certaines positions que j’ai défendu dans quelques billets et c’est ce que j’ai fait, toujours dans le respect!!!

      Certaines personnes ont même contribué à pousser plus loin la réflexion que j’avais entamée dans certains de mes billets et les contributions de ces gens-là ont été très appréciées!!!

      5) Les commentateurs de Hétu ne sont que des pleins de marde étatistes qui souffrent d’un grave virus politique: l’obamîte aiguë!!! Je ne peux rien faire pour eux et c’est pour ça que je m’aventure très rarement dans ce dépotoir virtuel!!! Je préfère très nettement les blogues privés aux blogues journalistiques, et ce, depuis que j’ai découvert la blogosphère citoyenne et que j’ai créé mon propre blogue!!!!

      6) Qui je suis n’a aucune importance, mais, si tu veux en savoir plus sur moi, je peux te référer à cette entrevue que j’ai «accordé» à Tym Machine, il y a quelques mois: http://tymmachine.blogspot.com/2010/03/les-grandes-entrevues-tym-machine-vous.html?showComment=1268542898265#c3990319487627402551

      7) En passant, je te signale que, moi-aussi, j’ai une vie en dehors de la blogosphère: je travaille, j’étudie à l’université, j’ai une blonde aimante et je m’entends bien avec mon entourage!!!

      8) Tu n’es pas obligé de lire mon blogue. Si il te fait chier, tu n’as qu’à ne pas le lire!!!

      9) J’écris, d’abord, pour moi, parce que j’aime écrire et que mon blogue me sert, certes, de défouloir pour évacuer la colère que je ressens contre tout ce qui se passe dans notre monde et dans notre pays (le Québec), surtout la désinformation des médias qui me fait enrager!!! Si on avait des médias objectifs, j’aurais moins de colère en moi et je serais moins inquiet pour l’avenir!!!

      Au moins, Sun TV News va venir balancer un peu le débat qui, dans les médias, a sérieusement basculé à gauche toute, et ce, dans un total mépris des gens aux idées différentes!!! Même l’Ombudsman de Radio-Canada, Julie Miville-Deschênes, est d’accord avec moi là-dessus!!!

      Tant mieux si je gagne du monde qui, en bout de ligne, adhérera à mes idées, mais ce n’est pas vraiment mon but premier!!! Mon but est, d’abord, d’évacuer ma colère et, ensuite, informer les gens, en fonction de mon idéologie, pour qu’ils se fassent une idée du sujet que je traite par eux-mêmes!!!

      Tant mieux si je les convains et tant pis si je n’y arrive pas!!! J’ai suffisamment à faire que d’essayer de tenter de convaincre tout le monde et changer le monde!!! Il y a longtemps que j’ai perdu cette utopie!!!

  14. @ Jean-Luc

    C’est la première fois en deux ans que je lis une réponse de ta part qui soit aussi concise, claire, organisée et non truffée de dizaines de mots caricaturaux ou injurieux. Je te remercie pour cet effort. C’est apprécié.

    Seul point qui me chicote, néanmoins. Dans un autre commentaire, tu écris que moi et quelques autres sommes inaptes à commenter la politique, parce nous laissons trop parler nos « émotions primaires ». Mais dans ton plus récent commentaire, tu indiques que ta présence sur la blogosphère te sert de « défouloir » pour évacuer ta colère. Or, celle-ci est sans conteste une des émotions les plus primaires de l’être humain. Normalement, pour analyser la politique, il faut justement éviter de laisser sa colère ou sa haine prendre le dessus, sinon, elle teinte toutes nos observations et toutes nos propositions.

    Et tu n’étais pas obligé d’aller rapporter nos échanges chez l’Antagoniste. Ce n’était pas nécessaire. Entre le groupe qui se tient là-bas et moi, il règne un froid polaire, mêlé d’indifférence et de mépris réciproque…

    1. @ Racine.

      Si je suis allé rapporter l’histoire que j’ai vécu avec vous à la gang de Antagoniste.net, c’est, justement, pour leur montrer quels sortes de blogueurs vous êtes, toi, lutopium et tes autres chums qui pulluent ta swamp!!! Et puis, à cause des vacances de DG, ces pauvres gens ne faisaient que parler de la météo (sujet complètement futile, en ce qui me concerne) et du Hétutistan, alors autant les occuper en les mettant à jour sur ce qui se passe dans la blogosphère politique citoyenne québécoise!!!

      En passant, je remarque que je suis un sujet de discussion assez régulier sur ton blogue!!! De tous les blogues où je n’ai jamais écrit, c’est vraiment le tien qui revient, en grande majorité, dans le placotage et où le sujet du placotage, c’est moi!!! Ta maman ne t’a jamais dit que ce n’était pas beau de parler dans le dos des autres??? Je t’obsède tant que ça??? 😉

      Pour le reste, je vais te citer Jean-Paul Desbiens:

      «C’est à la hache que je travaille!!! Remarquez que je n’aime pas ça!!! Je suis, plutôt, délicat par tempérament (…) Mais, enfin, le temps n’est pas aux nuances, au pays de Québec (…) Si un homme est en train de dormir dans sa maison en feu, on ne le réveille pas au son de la petite sérénade nocturne de Mozart!!! On lui hurle de se réveiller, et si il dort trop dur, on le taloche aller-retour!!!

      Les membres de l’Académie canadienne-française et de la Société royale itou perdraient leur temps à déplorer mes excès de langage et le désordre de mes paragraphes!!! (…) J’écris avec une hache. On fignolera plus tard.

      Il est bien entendu que j’ai surmonté une fois pour toute la tentation du perfectionisme. Le perfectionisme consiste à préférer le néant à l’imperfection. C’est un autre nom de l’angélisme!!! On n’a jamais les mains sales, quand on n’a pas de mains!!! Disons, encore, que j’accepte lucidement de faire du provisoire!!! Mes textes ne sont pas des devoirs d’académiciens. Mes textes sont des actions et toute action est plus ou moins sale: toute action est désespérante!!! On sait ça.»

      – Jean-Paul Desbiens, Les Insolences du Frère Untel, 1960

      L’urgence d’agir au Québec: l’inspiration qui guide mes texte depuis 2008!!!

  15. Je ne savais pas que tu venais aussi souvent chez moi. Ça fait (presque) plaisir à lire. Tu dois quand même reconnaître que tu es un sacré phénomène. Peu de personnage suscitent autant la curiosité. Ton écriture enragée, tes prises de position extrême, tes interventions interminables et ton goût du sarcasme agressif font de toi quelqu’un d’assez bizarre, qu’on évoque perplexe. Dans le petit monde assez fermé des blogues québécois, un tel comportement ne passe pas inaperçu. Sans compter toutes les fois où tu as pu blesser quelqu’un, enrager un autre par tes raccourcis idéologiques ou simplement en abasourdir un autre devant tes déluges de mots. Alors oui, tu es un sujet occasionnel de conversation, quand un ou un autre collaborateur relève une de tes « perles » sur d’autres sites.

    Je ne commenterai pas ton expression de « swamp » concernant mon blogue, ni tes allusions comparatives aux collaborateurs réguliers d’Hétu, parce que je n’ai pas envie de provoquer un esclandre sans fin ici. David se tannerait avant que nous ayons fini, et je veux préserver cette zone démilitarisée. Sache que les opinions méprisantes que tu peux écrire à mon propos, toi et n’importe qui d’autres, me laissent totalement indifférent. Au mieux, elles m’amusent, parce que je ne me prends pas au sérieux, ni dans cet univers, ni dans le monde réel (misère, mon blogue parle surtout de Black Metal, cibole). Tu peux t’essayer, mais je ne me choquerai pas. Parce j’ai trop de mal à te prendre toi-même totalement au sérieux pour me laisser grimper dans les rideaux. Pour moi, tu ressembles à un personnage des Looney Tunes, croisement en Yosemite Sam et le Tasmanian Devil.

    Et désolé de te décevoir quant aux Antagonistes, j’ai seulement reçu 4 visites de leur part en tout. Le monde de David Gagnon et le mien sont résolument étanches. Pour mon plus grand bonheur, et sans doute le sien aussi.

  16. Pour le reste, je ne réponds plus… Hérétik sait pourquoi…

  17. Pôvre David, personne n’aime ton style…

    Je t’avais fait la réflexion également, lorsque j’avais découvert ton blogue. Mais depuis, je me suis fait à ton style ; et plutôt deux fois qu’une…
    J’ai compris lorsque j’ai beaucoup apprécié l’un de tes néologisme (je ne sais plus à propos de quoi, sans doute à propos de Sarkonazi), qui m’a fait beaucoup rire. J’ai donc compris que ce qui me déplaisait, ça n’était pas la forme, mais le fond, puisque lorsque j’étais d’accord avec toi, la forme me convenait, et que lorsque je ne l’était pas, plutôt que de réfléchir à tes arguments, j’avais tendance à critiquer la forme, et du coup à éviter de comprendre.
    Certains en restent là, et te disent que ton style est improductif. De la même manière, dans les procès, on ne veut pas que le populo s’exprime, même s’il a raison et que ses arguments sont excellents ; il faut qu’un avocat parle pour lui, en utilisant les termes requis. Certains avocats défendent des horreurs, disent des insanités, mais en y mettant la forme ils arrivent à convaincre les jurés, quand d’autres, pas assez doués sur la forme, perdent leur procès, malgré des idées bien plus évidentes ou bien plus saines. Idem en politique : il ne faut pas dire des vérités, il faut utiliser le langage qui convient, pour convaincre les électeurs de la pertinence d’une politique ; il ne faut pas vomir la politique du gouvernement en place ni les insulter, mais leur dire gentiment qu’ils ne sont pas sur la bonne voie, et qu’il conviendrait plutôt d’en choisir une autre.
    Mais putain de bordel de merde, corne dieu de Jean foutre, y’en a marre, de ces avocats qui deviennent des hommes politiques, et de ces hommes politiques qui deviennent des avocats ! C’est à nous, de nous déshabituer de ces effets de langage, de l’éloquence et de la rhétorique ; habituons-nous plutôt à comprendre les réelles intentions de nos interlocuteurs éloquents et manipulateurs, plutôt que de rester en surface des arguments de ceux qui ne se retiennent plus. Ça nous éviterait peut-être de nous faire une fois de plus enculer bien profond par des nazis qui font semblant d’être des démocrates.
    Continue, David ; J’aime ton style !
    Continue à gratter la peinture, de toutes façons il y a longtemps qu’elle s’effrite, et qu’on commence à voir ce qu’il y a en dessous. Moi, j’ai arrêté de détourner le regard.

    1. Certains aiment mon style, par contre!

      Sarkonazi a été créé par ce blogueur belge:

      http://ifuckblogs.wordpress.com/

      Commentaire très intéressant pour le reste. Ça mériterait un billet!

    2. Et merci beaucoup, au fait!

  18. Mes condoléances, David: http://www.cyberpresse.ca/international/etats-unis/201203/01/01-4501451-deces-du-blogueur-conservateur-andrew-breitbart.php

    😉

    Tiens, tu es revenu à ton ancien «look», mais en y délaissant le bleu-vert qui a, jadis, fait ta marque pour le rouge…libéral!!! 😉

    1. Bof, je ne déteste pas Breitbart au point de pisser sur sa tombe (mais pas au point d’en pleurer « à la mamzelle Huffington »). Je trouve ça même triste pour ses enfants et sa conjointe. Il est mort de surmenage, le pauvre.

      Il ne me manquera pas trop cependant, mais c’est triste pour ses proches.

      Ouais, je sais pour le rouge libéral, bleah! 😉 C’est en appui au mouvement étudiant, en fait. Ce ne sera pas un look permanent.

      1. Tu sais que je ne porte pas vraiment les théories du complot dans mon coeur, David, mais, avec la récente bombe qu’a largué le shérif Joe Arpaio sur le certificat de naissance de Barack Obama, un doute m’assaille!!! Ne va pas sur Radio-Canada, tu ne trouveras rien, concernant cette nouvelle!!!

        Il faut plutôt lire ceci: http://lequebecdedemain.blogspot.com/2012/03/il-y-pire-que-les-robocalls-les-faux-de.html

        Surtout quand je pense que Breitbart avait annoncé, juste avant sa mort, la publication prochaine de documents compromettants pour Obama et qu’il n’a pas eu le temps de les publier, c’est plus que louche!!!

        Je crois qu’une autopsie devrait être pratiquée sur le corps de Breitbart, au cas où!!!

        1. Je me fous qu’il soit né au Kenya ou à Hawaï, l’important est ce qu’il fait et il est décevant comme prévu.

          Pensez-vous vraiment qu’Arnold S. serait pire que les candidats Répubenrons actuels, sauf Ron Paul?

          1. Ton blogue m’a bouffé ma réponse, David!!! Je ne t’en veux pas!!! Je la réécrirai peut-être plus tard!!!

%d blogueurs aiment cette page :