Fonction publique: Sarkozy est plus à gauche que la mafia syndicale québécoise!

Sarkonazi 1er (un sobriquet inventé par ce blogueur belge) m’a agréablement surpris cette semaine: il appuie le principe de la titularisation des contractuels à statut précaire travaillant à titre de gangsters suiveux criminels au service de l’État Français. Ce principe est réclamé avec acharnement depuis fort longtemps par les chefs de gang syndicaleux franchouillards, qui, au moins, semblent quelques rares fois utiliser les méthodes du syndicalisme de combat, heureusement! D’accord, en pratique, Jean Perron dirait qu’il y a loin de la coupe aux lièvres 😉 en France, mais c’est déjà beaucoup!

Une telle chose est impensable au Culbec, avec notre merveilleuse mafia syndicaleuse corpo-fasciste de classe, ses clauses orphelins et son ancienneté absolutiste contre les jeunes travailleurs compétents (surtout les hommes, fémi-favoritisme oblige), et un Premier Sinistre charognard soi-disant libéral qui préfère plutôt faire payer par l’augmentation des tarifs des pauvres sa pseudo-réinigéniaiserie de l’État pour enrichir ses ti n’amis du « privé » (sic) qui contribuent généreusement à ses réélections et à son après-carrière.

Quoi? Sarko est plus à gau-gauche que la mafia syndicaleuse culbécoise dans un domaine particulier? Oui! N’ajustez pas votre appareil!

Publicités

6 Réponses

  1. Excuse moi mais tu parles au travers de ton chapeau. Tous les syndicats de la fonction publique québécoise ont des comités de précaires. La création de postes permanents (titularisation) pour remplacer les «faux occasionnels» fait partie de leurs revendications centrales, notamment dans le cadre du Front commun.

    1. Et à quand la fin de l’ancienneté comme critère de discrimination?

  2. Enfin un blogueur lucide. Quand je dis que Sarkozy est un gauchiste refoulé, personne en France ne me crois.

    Non seulement cela mais comme c’est « un pragmatique » c’est à dire un type n’ayant en tête aucun principe qui conduise sa politique au delà du prochain sondage (dont il raffole). Il va pondre une usine à gaz opportuniste qui rapprochera toujours plus de la faillite (avec les conséquences que l’on sait sur les classes moyennes et pauvres).

  3. cela dit on a une bonne mafia syndicale nous aussi (je ne sais pas ce qu’elle vaut par rapport aux votres)
    http://www.rue89.com/2008/11/01/violences-trafics-menaces-les-coulisses-de-la-cgt-du-livre

    5000 armes et leurs munitions planquées aux NMPP

    Avant, les ouvriers du Livre pouvaient cacher des armes, détourner du papier par tonnes pour l’envoyer aux camarades cubains, ou se battre à coups de battes de base-ball. « J’en ai déjà vu manier la batte, mais entre eux, des gens du service départ contre les rotativistes », relate Jean-Pierre Guérin.

    Fin 1991, le patron du syndicat du Livre de l’époque, Roger Lancry, appelle un des dirigeants des NMPP et lui annonce une curieuse nouvelle : « On vient de me dire que vous détenez dans vos locaux un stock d’armes. »

    Pas moins de 5 000 armes dormaient dans un entrepôt des NMPP : fusils, carabines, armes de guerre et munitions ad hoc, toutes issues de la faillite de Manufrance dix ans plus tôt, et stockées là par des ouvriers CGT. Elles n’avaient pas été vendues pour soutenir les ouvriers licenciés, comme dans le cas des montres de Lip
    […]

    Du papier détourné par centaines de tonnes pour le camarade Fidel

    Pour Marc Norguez, actuel secrétaire général du SGLCE, ce matériel avait été stocké là pour « récupérer un pécule ». « D’ailleurs, il y avait aussi des vélos », rappelle-t-il.

    A la fin des années 80, c’est un trafic de bobines de papier qui est découvert. Chaque mois, 200 tonnes de papier étaient expédiées vers Cuba pour imprimer le journal Granma.

  4. Ce que tu oublies de dire c’est que la fonction publique en france c’est l’armée, la police et le fisc : le reste n’etant plus aujourd’hui que de la fonction territoriale ( à la charge des régions , donc des entreprises qui « subventionnent » les élections regionales) et que cette mesure prendra tout son sens une fois le démontellement de la justice achevée 😉

    1. Ouais, en effet, en France, je ne me berce pas d’illusion pour le reste! Excellent commentaire! 🙂

%d blogueurs aiment cette page :