La conversion anti-militariste de l’Antagoniste est en cours!

Ce billet a pour but de vous annoncer une très bonne nouvelle et pour vous démontrer à quel point je suis un cave! Mais d’abord, j’aborde quelques autres sujets.

1) Oyez! Oyez! Chers poissons investisseurs floués par Earl Jones, Vincent Lacroix (avec la complicité de l’État Culbécois) ou quelconque charlatan financier véreux vous ayant promis de généreux taux d’intérêts que vous croyiez pourtant réalistes, sans exploiter ni voler qui que ce soit ;), ce merveilleux site vous apportera à coup sûr la prospérité perdue! Merci à François Tremblay pour le tuyau.

2) Martin m’a envoyé ce commentaire:

Parlant de calomnie, je viens de lire que les crottés sur le blog de Renart incitent à enlever les stickers de support des troupes sur les voitures des autres.

Ça prend juste des sales crottés de gauchistes et d’anarchistes pour ne pas respecter la propriété privée!

Voilà pourquoi je n’aurai JAMAIS de respect pour eux (sauf les anarcho-capitalistes qui devraient s’appeller volontaristes pour se distancer des autres rapaces d’anarchistes)

J’espère juste qu’il y en a un qui ose s’essayer sur ma voiture…

Sur le fond des choses, je suis d’accord avec son indignation concernant le vol d’autocollants. Je n’appuie pas ce genre de démarche non plus et ce n’est pas nécessairement une question de propriété, mais de droit de possession, droit que prône la plupart des anarchistes. Si un quidam place un tel autocollant sur son auto, ça ne regarde que lui, sauf que je peux le critiquer ici, par contre. Personne ne peut enlever un autocollant sans permission comme ça, je n’approuverai jamais un tel truc!

J’aimerais avoir des réactions de la part d’autres anarchistes sur ce point précis.

3) Pauline Marois, cheffe du PCul, et Claude Blanchet, le couple corpo-nationaleux le plus en vue politiquement au Culbec présentement, vendent leur château de Moulinsart pour la modique mise initiale de 8 millions de dollars (le crédit revient surtout à Blanchet). Payant la rente politique, n’est-ce pas? Mais je suis de mauvaise foi: au fond, les politiciens sont là seulement pour servir les intérêts du peuple, bien sûr! 😉

Abordons maintenant le sujet principal. Voici un commentaire de l’Antagoniste concernant mon billet précédent:

Encore une fois, tu as fais preuve d’une faculté de compréhension assez limitée.

Ah oui? C’était quand les autres fois? Je souffre d’Alzheimer, alors j’ai besoin de me faire rafraîchir la mémoire! Mais j’admets que ma compréhension était limitée cette fois-ci!

Je ne dis pas qu’un pays qui n’est pas en déficit peut avoir comme hobby le financement d’expéditions militaires.

Super! Alors, je suis désolé d’avoir été assez cave pour croire qu’il prétendait l’inverse! Donc, tout comme votre serviteur, l’Antagoniste ne croit plus à la légitimité de la colonisation de l’Irak par les forces terroristes occidentales, que l’État Américain soit déficitaire ou non! Alors, je suis entièrement d’accord avec lui sur le dossier irakien maintenant! C’est merveilleux! Quelle bonne nouvelle!

Je dis qu’un état minarchiste qui est en déficit ne peut pas jouer l’un de ses rôles essentiels qui est de protéger la liberté de ses citoyens.

Et dans le cas de l’Afghanistan, même ceux qui pensent que l’intervention est justifiée pour la protection de nos libertés (cette affirmation est débattable, je suis le premier à l’admettre), ne peuvent pas défendre l’intervention simplement à cause de ses coûts pour nos finances publiques.

Je ne vois pas ce que le déficit fait là-dedans (sauf d’un point de vue étatiste concernant les finances publiques, bien sûr!) mais quand même, il s’agit d’un pas dans la très bonne direction!

Je suis très heureux de constater qu’une conversion anti-militariste est en train de se produire chez l’Antagoniste! Il n’y pas si longtemps, il était entièrement en accord avec ces crimes étatiques que sont l’agression de l’Irak et l’invasion de l’Afghanistan. Maintenant, il ne lui reste plus qu’à comprendre que le Cacanada n’aurait jamais dû se présenter avec son armée en Afghanistan et ce, dès le début, car ce n’était pas de ses affaires, tout simplement!

Voilà ce que j’ai dit. Si David Gendron est honnête, il présentera des excuses pour avoir torturé mes propos.

Et comment que je vais m’excuser! Ça me fait plaisir de m’excuser auprès de mon nouveau confrère presque devenu anti-militariste!

David Gendron ne peut pas se considérer comme un libertarien. ce type est un esclave de ses émotions.

Ceux qui connaissent l’Antagoniste et moi-même en tant que blogueurs savent fort bien que je suis plus libertarien et plus anarchiste que lui, même si au fond, on peut très bien ne pas nous considérer chacun de notre côté comme des libertariens, pour des raisons fort différentes. Malgré mon style d’écriture vitriolique, je suis moins esclave de mes émotions que celui qui change souvent d’idée selon l’air du temps…

Publicités

28 Réponses

  1. Haha!
    Très drôle

    Nous pouvons vous accuser de plein de trucs, mais pas un manque de candeur de votre part.

    🙂

    Pour l’autre débat (qui a commencé sur le merveilleux blogue d’Anne Archet. Quoi ? je suis capable d’être têteu parfois. Et en plus ils n’arrêtent pas de parler de pipes gratisses ! 🙂 ), j’avoue que je suis un peu las.

    Mais j’ai quand même une question:
    Si vous aimez l’idée que l’état subventionne certains comportements à risque (qui encourage donc les avortements, sujet de notre débat… et .bats avec Anne ?), vous êtes aussi pour les impôts et taxes imposés ?

    Je sais, je devrais lire vos idées sur votre blogue, pour trouver la réponse à cette question, mais ça peut être long en titi…

    1. En effet, le blogue d’Anne Archet est excellent. Soyons téteux! Le deuxième meilleur blogue anarchiste derrière François Tremblay, selon moi. Et les Carnets d’Anne Archet sont encore meilleurs que son blogue!

      http://archet.net/
      https://anarchopragmatisme.wordpress.com/2009/02/13/mes-10-meilleurs-bloguessites-portant-sur-lanarchisme/

      « Si vous aimez l’idée que l’état subventionne certains comportements à risque (qui encourage donc les avortements, sujet de notre débat… et .bats avec Anne ?), vous êtes aussi pour les impôts et taxes imposés ? »

      D’un point de vue anarchiste, la procréation et la parentage sont invalides, et sont donc un risque encore plus gros que l’avortement. (note: conserver cette réflexion pour une autre fois) Un jour, j’en reparlerai. Dans un billet précédent, j’explique ma position sur l’avortement ainsi:

      « Dans le contexte actuel, où l’État nous vole énormément et s’occupe des soins de santé et qu’il y a un nombre délirant d’environ 30 000 avortements par année au Culbec, même avec le tas de méthodes de contraception disponibles, l’État doit se porter garant du droit à l’avortement.

      Personnellement, je me prononce en faveur du droit à l’avortement gratuit, sans condition. Mais tout de même, il faudra réfléchir sur les raisons qui font en sorte qu’il y ait autant d’avortements au Culbec, avec tous les moyens contraceptifs disponibles. Tout de même, cette question peut toujours se débattre.

      Et parions que dans un monde anarchiste ou avec un État minimal, il y aurait encore moins d’avortements, car il n’y aurait pas la bourreaucratisation honteuse actuelle de l’adoption au Culbec (avec la Direction de la Pseudo-Protection des Crisses de Morveux (DPJ)) qui fait en sorte de rendre plus difficile l’adoption des enfants abandonnés, à un point tel que des couples sont prêts à aller jusqu’en Chine pour acheter des bébés de la part de trafiquants d’enfants. »

      https://anarchopragmatisme.wordpress.com/avortement/

      Je parle DU CONTEXTE ACTUEL étatiste. Bien sûr, les avortements ne seraient pas subventionnés par des taxes et impôts dans une anarchie ou même dans un État minimal.

      En ce qui concerne la procréation et le parentage, je vous suggère de lire ces deux billets de François Tremblay:

      http://francoistremblay.wordpress.com/2008/12/22/why-parenting-is-invalid/

      http://francoistremblay.wordpress.com/2009/02/17/mankind-must-perpetuate/

      Et d’aller visiter ce site:

      http://www.vhemt.org/

      Prenez le temps de me lire, il n’y a pas le feu.

  2. correction:
    (« ébats avec Anne ? »)

  3. <>

    À première vue je dirais que de toute façon, enlever les auto-collants en question ou s’en offusquer s’agit d’enfentillage. Perso je ne pense pas que je me donnerais la peine d’en enlever, mais je comprendrais et ne m’offusquerais que quelqu’un agisse autrement.

    Ça ne repose pas vraiment sur un principe, juste mon sentiment par rapport à la chose.

    1. « À première vue je dirais que de toute façon, enlever les auto-collants en question ou s’en offusquer s’agit d’enfentillage. Perso je ne pense pas que je me donnerais la peine d’en enlever »

      D’accord!

      « mais je comprendrais et ne m’offusquerais que quelqu’un agisse autrement. »

      Tout de même, il s’agit d’un vol.

      « Ça ne repose pas vraiment sur un principe, juste mon sentiment par rapport à la chose. »

      Effectivement, je n’aime pas ces auto-collants non plus!

  4. Dans la mesure où même les militaristes cons ont le droit de s’exprimer, et que le fait de porter un aimant « Support our troops » font passer ces gens pour des naïfs plus qu’autre chose, je ne vois pas vraiment d’intérêt de les enlever. Piquer leur stuff ne les rendra pas moins stupides. Et le public est-il vraiment influencé par cette vomissure propagandaire?

    D’un autre côté, si quelqu’un qui a besoin d’aimants pour coller des trucs sur son frigo décide de voler ceux des militaristes plutôt que d’en acheter à un coût prohibitif, je peux comprendre.

    1. « Dans la mesure où même les militaristes cons ont le droit de s’exprimer, et que le fait de porter un aimant “Support our troops” font passer ces gens pour des naïfs plus qu’autre chose, je ne vois pas vraiment d’intérêt de les enlever. Piquer leur stuff ne les rendra pas moins stupides. »

      En effet! Laissons-les se discréditer!

      « Et le public est-il vraiment influencé par cette vomissure propagandiste? »

      Bof, un peu, car il n’y a pas de réprobation publique des troupes. Par contre, le Québec n’est pas très militariste non plus!

      « D’un autre côté, si quelqu’un qui a besoin d’aimants pour coller des trucs sur son frigo décide de voler ceux des militaristes plutôt que d’en acheter à un coût prohibitif, je peux comprendre. »

      Vu comme ça, je peux comprendre. Mais c’est quand même du vol, et ces aimants ne sont pas essentiels.

      Mais peut-être que si ces aimants étaient mangeables…

  5. J’appuie totalement le vol d’autocollants. En fait, j’en ai volé quelques uns, et j’en volerais d’autres volontiers.

    De plus, j’appuie aussi totalement le vol à l’étalage. (pas surprenant, je suppose, vû mes idées sur la propriété)

    Vive les gauchistes! Vive les anarchistes!

    1. François, tu as le droit à ton opinion, mais je ne suis pas d’accord avec toi, pour une rare fois.

      « De plus, j’appuie aussi totalement le vol à l’étalage. (pas surprenant, je suppose, vu mes idées sur la propriété) »

      Mais le vol à l’étalage n’est-il pas une violation du droit de possession? Bon évidemment, je n’ai peut-être pas tout à fait compris ton exemple du macaroni au fromage, mais…

      http://francoistremblay.wordpress.com/2009/07/24/three-questions-left-as-an-exercise-for-the-reader/

      Ceci dit, dans un contexte de survie ou de vie en danger, je considère le vol de nourriture ou de trucs essentiels comme légitime, car il s’agit là d’une légitime défense. Je ne veux pas entendre parler de judiciarisation dans de tels cas, ce sont les autorités qui agissent en criminels dans ces cas précis.

      1. Il faut bien ne pas être d’accord une fois de temps en temps.

        1. Bien sûr, et c’est normal, mais je ne comprends pas tout à fait ton point de vue ici. Bon, je comprends que tu es contre le droit de propriété, mais il me semble qu’il s’agisse d’une violation du droit de possession dans ce cas précis, non?

          Sinon, il me semble que ça laisse place à plusieurs dérapages. Peut-on considérer comme légitime le vol par effraction, par exemple?

          La question est à savoir dans quelles ciconstances le vol est-il légitime, et dans quelles circonstances il ne l’est pas.

        2. J’ai commencé à traduire et à adapter ton premier billet contre le parentage. Je ne sais pas quand je vais le publier.

          1. De quel billet parles-tu.

            1. Why parenting is invalid?

              Mais là, je pense de plus en plus à changer le nom de ce blogue.

              1. I always feel like that entry was sortof a failure, but then again probably nothing could convince people of my position on this issue.

                1. En tout cas, je l’ai trouvé très bien!

        3. On poursuivra la discussion dans le billet que je viens tout juste de publier.

  6. Quel minable que ce François Tremblay et Gendron lui liche le cul!

    Moi je suis pour le droit de tirer sur un voleur qui oserait voler sur ma propriété comme ça se fait dans certains États américains.

    La propriété privée c’est sacrée!

    1. Euh, j’ai dit que je n’étais d’accord avec lui!

      1. Du bout des lèvres.

        Tremblay démontre exactement le vrai visage des nanarchistes.

        1. Voir billet suivant!

          De plus, à qui appartiennent les corporations, présentement?

          1. Les corporations appartiennent aux actionnaires.

            Voler une corporation comme Wal-Mart c’est voler les clients car la facture sera refilée à eux.

            1. D’accord pour les clients mais les actionnaires ne sont pas les propriétaires des corporations, sinon les faillites ne s’exerceraient pas de cette façon.

              On ne peut pas réprimer le vol en prétextant la « propriété » corporative mais on devrait tenir compte du client dans ce débat.

    2. J’ai un texte pour vous:

      http://annearchet.wordpress.com/2009/07/31/des-conservateurs-joliment-vernis/

      Je le trouvais excellent au début mais Anne Archet, paradoxalement contaminé dans sa programmation cérébrale fémi-favortitiste étatiste, m’a demandé de ne plus vanter ses billets. Alors ça doit être un mauvais billet!

      Je vous suggère d’aller l’insulter mon cher Martin. Ça compensera pour le mal que je lui ai fait…

      1. Anne Brochet est une folle, point.

        1. Pourtant, elle soulève de très bons points, malgré mes désaccords!

%d blogueurs aiment cette page :