L’affaire « Motorhome Diaries »: pourquoi?

Le Cacanada a attrapé la même maladie hystérique que les États-Unis concernant la guerre au terrorisme. Après l’emprisonnement honteux d’Omar Khadr, QUI A DÉBUTÉ EN 2002, AU MOMENT OÙ LA CHAROGNE SOI-DISANT LIBÉRALE FÉDÉRALE ÉTAIT AU POUVOIR, voilà que les libertariens américains de Motorhome Diaries se font fouiller comme des criminels terroristes par des sales crottés de douaniers cacanadians et qu’ils n’ont même pas pu traverser la frontière. Peut-on vraiment affirmer que le Cacanada est un pays vraiment libre maintenant? Évidemment, nos médias étatistes ne vous en parleront que très peu! Dois-je comprendre que les autorités douanières cacanadians sont des anti-américains primaires?

Mais pourquoi ces libertariens ont-ils subi un tel traitement? La réponse est dans ce billet qui décrit en détail ce qui s’est produit (merci à Gilles Guénette pour l’information) et surtout dans cet extrait-clé:

3:45pm – Box with ALLIANCE OF THE LIBERTARIAN LEFT literature was brought inside and set on a table behind the counter.

En lisant ça, j’ai compris les principaux motifs qui ont servi de prétexte au comportement criminel de ces autorités douanières. En effet, l’Alliance of the Libertarian Left (selon la sémantique propre à la blogosphère anarchiste anglophone, je suis un « left libertarian » ou un « libertaire de gauche ») a des positions qui effraient les gouvernemamans mais qui me font plaisir:

1) Ils sont contre l’invasion de l’Afghanistan et le génocide irakien: selon l’État Cacanadian, ils sont donc des pro-terroristes.

2) Ils sont contre la guerre à la drogue: selon l’État Cacanadian, ils sont donc des complices des trafiquants.

3) Ils sont contre les impôts et les taxes qui sont pour eux une forme de vol: selon l’État Cacanadian, ils menacent donc l’activité même des gouvernemamans.

Vous avez très bien compris maintenant pourquoi cet événement honteux s’est produit: « Alliance of the Libertarian Left », voilà la clé de voûte de toute cette histoire!

J’ai un petit message pour terminer: à un ami et à tous ses collègues qui travaillent au Sévice Cacanadian d’Espionnage et d’Insécurité, dont leurs valets de la GRC (scindé en deux depuis 1984 entre la police de la GRC et les patroneux-espions du SRCS) sont ceux-là même qui ont fomenté la majeure partie de la Crise d’Octobre 1970 et qui ont fait élire un fédéraleux-espion comme député péquiste, afin de nuire au mouvement séparatiste (dans le cas de Claude Morin, c’était dans le but de retarder le référendum de 1977 à 1980: rappelez-vous l’étapisme qui fut un désastre pour les séparatistes!), dites-nous ce qu’il y a de merveilleux avec votre sale boulot! Je sais très bien que vous espionnez ceux qui sont trop « subversifs » et que vous échangez des renseignements avec les autorités douanières, la CIA et le FBI concernant les militants trop « subversifs ». Je ne suis pas dupe!

En passant, j’aurais très bien pu faire ce sale boulot ou travailler dans un centre de recherche pour l’Agression Nationale. Mais j’ai décidé de ne pas le faire par principe et aussi parce que ça m’emmerdait, je l’admets! Mais il y a des limites à se putasser et à être un complice de crime pour s’enrichir et faire vivre sa conjointe et « ses » (sic) enfants!

Merci à Martin Masse et au Blogue du QL pour l’information!

Publicités

64 Réponses

  1. Comme je l’ai mentionné sur le blogue du QL, je trouve cette situation inacceptable. Cependant, suite aux commentaires déposés sur le blogue et à une lecture détaillée de l’évènement sur le site de Motorhome Diaries, je commence à avoir quelques doutes sur les motifs des douaniers. Je ne veux pas justifier le refus de passage. Cependant, on apprend maintenant qu’un des voyageurs avait un dossier judiciaire. Ça ne justifie rien mais ça modifie l’explication quant aux motifs de ce refus d’accès au Canada. Ce n’est finalement peut-être pas relié à des motifs politiques mais peut-être à des raisons judiciaires.

    Si le refus est associé aux idées politiques des individus, ça devrait être dénoncé haut et fort, ça va de soi.

    1. @ Lutopium

      En réalité, il n’y avait aucun casier judiciaire. Des accusation de possession de bière dans un comté sous prohibition (ie having beer in a dry county) ont été portées contre eux suite à cet incident mais il n’y a pas eu de condamnation.

      Donc ils ont été bloqués à la frontière parce qu’ils avaient de la bière dans leur motorisé alors que des députés shérifs se sont amusés à les arrêter et perquisitionner leur véhicule sans aucune bonne raison.

      1. Je m’intéresse plus aux vraies raisons qu’à ces prétextes mais c’est quand même intéressant.

        « comté sous prohibition »

        Pas certain de comprendre…

        1. Philippe, je viens de comprendre ce qu’est un dry country. Tu viens de m’apprendre un truc.

          Incroyable en 2009!

          1. Eh oui, il existe encore des comtés aux États-Unis où avoir de la bière dans son frigo est criminel. Dans notre cas, c’est plutôt le contraire qui serait considéré comme un crime. 😉

            1. En effet! 😉

              Autrement dit, ils ont été refoulés pour un truc qui n’est même pas un crime au Cacanada!

              1. Et pourtant le paragraphe 36 c spécifie que l’offense doit aussi être condamnable ici sous un acte du Parlemaman.

  2. Le judiciaire n’est pas sans lien avec le politique.

  3. Pas de danger que Gendron souligne le 5e anniversaire de la perte de licence de CHOI-FM qui sans l’aide du Maximer Bernier serait fermée aujourd’hui car la Cour Suprême a refusé d’entendre la cause.

    La liberté d’expression n’aura jamais été débattue.

    Si les péquouiste et Bloqueux ,si chers à Gendron, avaient appuyés CHOI à l’époque, peut-être que le Qc serait séparé aujourd’hui (Fillion et cie étaient des fédéralistes ultra-mous facilement influencables).

    Mais non, on a eu une preuve qu’un Qc séparé avec le P-Cul serait plus liberticide…

    1. J’y reviendrai mais j’ai déjà écrit là-dessus.

  4. David, voici une belle bande de connards:
    http://www.minarchisteqc.com/

    Regarde surtout les deux premières images de la section « affiliations »…

    1. Croyais-tu que David n’étais pas au courant? Mais contrairement à toi, il est plus tolérant des opinions divergentes.

      1. Et alors? je ne tolère pas les fans de la guerre, quelque soit leur affiliation. Si David tolère le support de la guerre, alors il ne devrait pas! Allez vous faire foutre!

        1. Je les tolère dans mon blogue mais pas dans mes amis!

    2. François, c’est simplement le blogue de Philippe et non pas d’un groupe de blogueurs. J’avais remarqué!

  5. @ François Crotté, quand tu parles de connard, tu parles de toi-même?

    Tu devrais aimer Philippe David pourtant: il est anti-américain.

    1. C’est quoi votre problème exactement? Êtes vous un minarchiste aussi? Si oui, alors vous êtes le pire connard dans tout le spectrum politique. Il n’y a pas d’idéologie plus absurde et contradictoire que le minarchisme.

      Je suis aussi anti-américain, anti-impérialiste, anti-gouvernment.

      Tant qu’à m’appeler un crotté, c’est une insulte complètement vide de sens. Au moins essayez quelque chose de plus punché.

      1. C’est quoi votre problème exactement? Êtes vous un minarchiste aussi? Si oui, alors vous êtes le pire connard dans tout le spectrum politique. Il n’y a pas d’idéologie plus absurde et contradictoire que le minarchisme.

        C’est quoi ton problème? Encore une fois, tu y vas d’une attaque personnelle sans provocation et sans aucun rapport avec la présente discussion. Personnellement, je me fous éperdûment de ton opinion du minarchisme ou de mes affiliations.

        Tant qu’à m’appeler un crotté, c’est une insulte complètement vide de sens. Au moins essayez quelque chose de plus punché.

        L’emploi d’insultes ne fait que miner la crédibilité de celui qui les utilise. Je n’entre pas dans ce jeu.

        1. Heille, je parle à Martin, pas à vous. C’est quoi votre problème?

          1. Il s’est senti visé parce qu’il est un minarchiste.

            1. S’il se sent visé par ce que je dis, qu’il aille donner ses opinions à quelqu’un qui s’en crisse!

              1. Je suis prêt à le lire même si je ne m’en crisse pas!

                1. Bon, je suis prêt à l’écouter. Je ne suis pas discriminatoire contre les minarchistes, même si leur idéologie est attardée.

          2. Mon problème est que le commentaire de Martin était en connexion directe avec ton commentaire à propos de mon blogue. Donc je considère que ça me vise pas à peu près.

            Que tu n’apprécie pas le minarchisme est ton droit le plus strict, mais je ne tolère pas être attaqué sans provocation, surtout quand ça n’a aucun rapport avec le billet. Avant de traiter qui que ce soit de « connard » je regarderais longuement dans le miroir à ta place. Je suppose que le fait d’être l’ami de David te donne le droit d’agir en Troll sur son blogue?

            Et alors? je ne tolère pas les fans de la guerre, quelque soit leur affiliation. Si David tolère le support de la guerre, alors il ne devrait pas! Allez vous faire foutre!

            Quel intellectualisme! Bravo!

            Je ne suis pas discriminatoire contre les minarchistes, même si leur idéologie est attardée.

            Ça c’est TON opinion. Ça n’en fait pas une vérité. Ceci dit, tu y a droit, tout comme moi j’ai droit à la mienne. Et crois-le ou non, il y a probablement des choses sur lesquelles on pourrait être d’accord si tu sors ta tête de ton cul.

            1. Je ne vous parle pas, car vous ne vous êtes pas encore excusé pour votre classisme. Excusez-vous, minable.

              1. Ah non, on ne va pas revenir sur ça…

                1. Oui, je vais y revenir tant qu’il ne s’excuse pas!

                  1. C’est ça, continue de retenir ton souffle. Tu dois commencer à avoir l’air d’un schtroumf maintenant.

      2. @François

        « Il n’y a pas d’idéologie plus absurde et contradictoire que le minarchisme. »

        Absurde? Il y a pire…
        Contradictoire? Oui!

        « Je suis aussi anti-américain, anti-impérialiste, anti-gouvernment. »

        Je ne crois pas que tu hais les habitants américains en général.

        1. Non, mais je haïs ce qu’il y a d’Américain! Les habitants d’une société sont des habitants de la terre, pas d’un pays. Le pays en lui-même est une invention saugrenue.

    2. @ Martin,

      Je ne suis pas du tout anti-américain.

    3. Depuis quand que Philippe David est anti-américain?

      Ah mais c’est vrai, il n’a pas appuyé le génocide irakien…

      Si Philippe David est anti-américain, je le suis encore plus alors!

  6. Oser prononcer génocide irakien c’est un manque de respect pour les vraies victimes de génocide comme les Juifs et les Arméniens.À ce que je sache la population irakienne augmente et ne diminue pas.

    @ Philippe, bien content de lire que tu n’es pas anti-américain, faudrait juste que tu sois un peu moins condescendant dans tes billets…

    En passant, un dry county interdit la vente d’alcool (surtout le dimanche) mais pas la possession. Une connaissance du Texas va magasiner dans un comté voisin pour son alcool. Avec la crise, les dry counties sont entrain d’être abolit de plus en plus. Renseignez-vous avant de spinner de la fausse information.

    Je le savais que Tremblay le haineux violent était anti-américain LOL

    1. Bon d’accord, je vais appeler ça la « colonisation violente de l’Irak »!

      http://francoistremblay.wordpress.com/2008/05/20/10-facts-about-the-iraqi-genocide/

      « En passant, un dry county interdit la vente d’alcool (surtout le dimanche) mais pas la possession. Une connaissance du Texas va magasiner dans un comté voisin pour son alcool. Avec la crise, les dry counties sont entrain d’être abolit de plus en plus. Renseignez-vous avant de spinner de la fausse information. »

      On s’entend là-dessus: je sais fort bien. On parle de la prohibition de la vente d’alcool! Mais j’ai un gros problème avec ça!

      « Je le savais que Tremblay le haineux violent était anti-américain »

      L’art de ne pas se regarder avant de critiquer les autres…

    2. « Tremblay le haineux violent »

      Violent contre qui ou quoi? Qui est-ce que j’ai été violent contre, maudit cinglé?

      1. De toute façon, on pourrait en dire encore plus sur Martin, selon son propre standard!

  7. @ Martin

    bien content de lire que tu n’es pas anti-américain, faudrait juste que tu sois un peu moins condescendant dans tes billets…

    Je serai critique des politiques du gouvernement américain quand je les considèrerai comme justifiées.

    En passant, un dry county interdit la vente d’alcool (surtout le dimanche) mais pas la possession. Une connaissance du Texas va magasiner dans un comté voisin pour son alcool. Avec la crise, les dry counties sont entrain d’être abolit de plus en plus. Renseignez-vous avant de spinner de la fausse information.

    Pourtant le chef d’accusation qu’ils on eu à Jones county est «possession of beer in a dry county». Si la définition d’un dry county est telle que tu l’expose, alors les accusations sont encore plus bidon. Je n’ai fait rien d’autre que de rapporter ce qui est écrit sur le site de Motorhome Diaries.

    1. Il semble que dans certains « dry counties », il y a une limite à ne pas dépasser concernant la possession d’alcool. Mais généralement, c’est pour la vente.

      http://en.wikipedia.org/wiki/Dry_county

      1. @ David

        Passage important dans cet article de Wikipedia:

        Transport

        It once had been considered that, because of the 21st Amendment, which repealed national prohibition and made alcohol prohibition a state matter rather than a federal one, states had the power to regulate interstate commerce with respect to alcohol traveling to, from, or through their jurisdiction. While the 21st Amendment does give states the power to ban alcohol, that power is not absolute. The Supreme Court of the United States held in Granholm v. Heald 544 U.S. 460 (2005) that states do not have the power to regulate interstate shipments of alcoholic beverages. Therefore, it may be likely that city, county, or state legislation banning possession of alcoholic beverages by passengers of vehicles operating in interstate commerce (such as trains and interstate bus lines) would be unconstitutional, were passengers on such vehicles simply passing through the area.

        Il semble que Jason et Pete devraient être acquittés sans difficulté.

        1. Bien sûr, ça semble une accusation bidon.

  8. À bas les contradictions saugrenues du minarchisme! À bas les hiérarchies et leurs supporters! À bas la démocracie de l’argent! À bas l’état de droit!

    1. Timothy McVeigh avait le même discours…

      Poser des bombes est un geste typique des anarchistes 😛

      1. « Timothy McVeigh avait le même discours… »

        Alors, il avait raison dans son discours mais pas dans ses moyens violents!

        McVeigh était un ancien criminel de l’armée lors de la Guerre du Golfe où le gouvernemaman a commis des crimes encore pire que lui. Il est devenu un malade mental que l’armée a refusé de soigner. Il est mort en raison d’un crime étatique, en passant!

        « Poser des bombes est un geste typique des anarchistes 😛 »

        Vive les clichés! S’il y en a un qui dénonce la pose de bombes, même chez des soi-disant « anarchistes » c’est bien moi!

        1. Je me rappelle pas une manifestation anarchiste qui n’a pas viré en casse alors que du côté des libertariens et des conservateurs (tea parties) ça été très pacifique…

          1. Alors, ce ne sont pas des manifestations anarchistes qui ont viré en casse.

            1. Le Black Block c’est pas une organisation anarchiste? ah bon!

              1. Ça dépend de ce qu’ils font!

                Mais c’est souvent un paravent pour la police!

                La révolution anarchiste violente est une impossibilité logique.

  9. Question pour Gendron et Tremblay , pourquoi vous déménagez pas en Somalie ou sur une île déserte pour vivre votre beau trip d’anarchiste. Vous seriez bien la-bas 😛

    1. Pourquoi tu déménages pas en Corée du Nord, téton?

      1. Tu insultes les autres tétons, mon cher François!

        En ce qui concerne la Corée du Nord, je ne souhaite pas ça à personne! 😉

    2. LA SOMALIE?

      HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA! LOOOOLLLLLLLLLLLLL!

      1. C’est l’anarchie la-bas pourtant…

        Avoue le donc que tu es bien en Amérique du nord malgré que tu chies constamment dessus!

        1. La Somalie n’est pas une anarchie. C’est du minarchisme raté. Ne pas confondre « anarchie » et « anomie ».

          « Avoue le donc que tu es bien en Amérique du nord malgré que tu chies constamment dessus!  »

          Très bien en comparaison avec ailleurs, sauf certaines places en Europe et en Australie (ça dépend pour qui, vous pouvez très bien aimer mieux l’Amérique du Nord si ça vous chante), je n’ai jamais dit le contraire. Je dirais même que je me sens très bien au Québec, malgré tous ses défauts!

          Raison de plus pour montrer l’exemple et devenir un vrai modèle de liberté pour le reste du monde!

        2. Comme j’aime bien jouer à l’avocat du diable, je vais donner une chance à Martin:

          http://en.wikipedia.org/wiki/Anarchy_in_Somalia

  10. @Philippe David

    « Je suppose que le fait d’être l’ami de David te donne le droit d’agir en Troll sur son blogue? »

    Je n’ai rien à dire sur le reste de ton commentaire. Par contre, François n’est pas mon ami dans la réalité, il est seulement un confrère blogueur que j’estime beaucoup, mais TOUS peuvent troller ici si ça leur chante, en autant qu’il n’y ait pas de menaces physiques personnelles ou de références sur la vie privée d’une autre personne.

    1. « François n’est pas mon ami dans la réalité »

      Hein! Mais quoi encore!

      J’allais t’inviter pour ma fête, mais là…

      😉

      De toute façon, c’est qui le troll ici? Qu’est-ce que j’ai dis de controversé? On est sur un blogue anarchiste, non! Alors comment est-ce que mes commentaires anarchistes pourraient-ils être un troll?

      Si j’étais sur le vôtre… voilà! Mais quesque je ferais là de toute façon?

      1. @François

        😉

        Ça ne veut pas nécessairement dire que je ne voudrais pas être ton ami! 🙂

        « De toute façon, c’est qui le troll ici? Qu’est-ce que j’ai dis de controversé? On est sur un blogue anarchiste, non! Alors comment est-ce que mes commentaires anarchistes pourraient-ils être un troll? »

        En fait, je n’utilise presque jamais le terme « troll » et pour les mêmes raisons que tu as soulevées, je ne te considère surtout pas comme un troll, bien au contraire!

        « Si j’étais sur le vôtre… voilà! Mais qu’est-ce que je ferais là de toute façon?  »

        Je suis différent de toi là-dessus, la majorité de mes visites sur les blogues sont dans des blogues non-anarchistes.

        @François et Philippe

        Bah, continuez à revenir sur le classisme si ça vous chante. Pas certain que j’aie de quoi à y ajouter, par contre.

        1. “De toute façon, c’est qui le troll ici? Qu’est-ce que j’ai dis de controversé? On est sur un blogue anarchiste, non! Alors comment est-ce que mes commentaires anarchistes pourraient-ils être un troll?”

          Mon erreur. Il semble que la civilité n’est pas de mise sur les blogues anarchistes. C’est noté.

          “Si j’étais sur le vôtre… voilà! Mais qu’est-ce que je ferais là de toute façon? ”

          Étrange, il y a eu deux commentaires d’un François Tremblay sur mon blogue récemment. Il doit sûrement y avoir un autre François Tremblay quelque part. Pourtant ses opinions ressemblaient étrangement les votres.

          Bah, continuez à revenir sur le classisme si ça vous chante. Pas certain que j’aie de quoi à y ajouter, par contre.

          Personnellement, pour moi le sujet est clos depuis belle lurette. Par contre François est probablement en train de virer au bleu.

          1. « Il semble que la civilité n’est pas de mise sur les blogues anarchistes. C’est noté. »

            La civilité n’est pas obligatoire (mais tout de même souhaitable) dans MON blogue, point barre!

            « Étrange, il y a eu deux commentaires d’un François Tremblay sur mon blogue récemment. Il doit sûrement y avoir un autre François Tremblay quelque part. Pourtant ses opinions ressemblaient étrangement les votres. »

            Je sais.

            Tant mieux si le sujet est clos pour toi mais il a le droit de continuer, même si je n’ai plus rien d’intéressant à y rajouter.

%d blogueurs aiment cette page :