George W. Bush et le soi-disant libre marché

Merci à lattachépol pour l’inspiration. La semaine dernière, George W. Bush y est allé d’un convaincant plaidoyer en faveur du libre marché! Il a dit ceci:

I’ve abandoned free-market principles to save the free-market system.

ce qui signifie ceci:

J’ai abandonné les principes du libre marché pour sauvegarder le libre marché.

Voici en quoi cette déclaration hilrarante est intéressante:

1) En plus de l’incohérence crasse de cette affirmation, le libre marché n’existe pas aux États-Unis (même si son économie est certainement plus libre qu’en Corée du Nord!) et la crise financière est justement causée par sa non-existence, de la même façon que la Grande Dépression de 1929.

2) Cette déclaration illustre l’hypocrisie du capitalisme: on y prétend défendre le libre marché alors qu’en fait, on ne le veut surtout pas. Comme le dit si bien Anne Archet: « l’État est le meilleur ami du capitaliste — et le libre marché, son pire ennemi.« . À cause de cette hypocrisie, les véritables zélateurs du libre-marché comme moi sont dépeints comme des méchants drouatistes.

Pour terminer, Bush pourrait très bien dire ceci:

I’ve used the terrorism’s principles to fight terrorism.

ce qui veut dire ceci:

J’ai utilisé les principes du terrorisme pour combattre le terrorisme.

Publicités

12 Réponses

  1. Il le pourrait d’autant mieux que c’est ce que tout État fait par principe.

  2. En effet! Mais ce ne sont pas tous les États qui envoyent une armée commettre des génocides à l’étranger. Un Québec séparé n’aurait pas envoyé son armée en Irak ou en Afghanistan, car son armée serait trop petite et le support populaire serait insuffisant.

  3. « J’ai utilisé les principes du terrorisme pour combattre le terrorisme. »

    La definition du terrorisme que j’utilise est la suivante:
    « Un acte de terrorisme est un acte violent visant a faire changer les institutions politiques »

    Si nous suivons cette definition, alors la guerre en Iraq est bien une guerre terroriste, et l’armee americaine est une armee terroriste.

  4. Absolument!

    Merci François!

  5. Si il n’y avait qu’en Irak, et si il n’y avait que les USA !

  6. Oh que oui, la France a un très long dossier impérialo-terroriste, en effet! La Russie aussi! Et bien d’autres!

  7. Bonjour,

    Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite vous ainsi que vos lecteurs à venir voter pour vos blogues préférés de 2008 sur mon blogue à

    http://www.tymmachine.blogspot.com

    Bonne année 2008 !!!

    Tym Machine

  8. A. P. n’enlevons pas à César ce qui est à César. La France est l’état le plus tordu qui existe : On massacre au nom des lumières, on colonise au nom de la civilisation, on emprisonne au nom des droits de l’homme. Les USA ne le font qu’au nom de la démocratie.

  9. Mais oui, la France est le grand satan … c’est bien connu. Si on prend l’angleterre par exemple, on se rend compte que tout est rose tout d’un coup. N’oublions pas l’Italie, le Portugal, l’Allemagne, l’Espagne, la Turquie, l’URSS…

    Vous voulez vraiment faire un concours du pays europeen le plus pourri au cours de son histoire ?

    Et apres on pourra aussi parler des grands genocides (peu connu car peu mediatisé) d’Asie. d’Amerique (du nord au sud) ou d’Afrique !

  10. Merci Tym Machine pour cette mention! 🙂

  11. Reblochon, ne t’en fais pas. J’ai seulement dit que la France était UN exemple d’impérialisme parmi tant d’autres.

  12. Khadir est stupide. Retournons-le dans son pays!

%d blogueurs aiment cette page :