Affaire Julie Couillard: Martin Masse est trop libertarien pour Harper!

Dans le Blogue du QL, il y a un billet fort intéressant, où Martin Masse mentionne qu’il est le André Petit décrit dans le fameux livre de Julie Couillard. Masse était un conseiller de Maxime Bernier lorsque celui-ci était Ministre de l’Industrie avant sa nomination aux Affaires Étrangères.

Dans ce billet, il y a un extrait fort révélateur de ce livre:

À un point tel que lorsqu’André Petit a été écarté de son cabinet par le bureau du premier ministre lors de son passage aux Affaires étrangères, Maxime l’a gardé à son emploi à temps partiel en le transférant sur son budget de comté.

Martin Masse m’a confirmé (voir ces commentaires) que la partie en caractères gras de cet extrait était conforme aux faits.

Tiens tiens donc, Stephen Harper a foutu à la porte Martin Masse le libertarien! En fait, Masse était trop libertarien (ou pas assez étatiste) pour Harper qui s’est servi de Maxime Bernier, un valet soi-disant québécois (une telle soumission fédéraleuse ne peut pas survenir avec un député du Bloc!) pour les fins de sa propagande militariste…et de la distribution de Jos Louis aux soldats criminels qui vient avec!

Sachant cette information, qui n’est pas surprenante pour moi, croyez-vous encore au mythe du « Small government conservative »?

P.S.: J’avoue candidement qu’il s’agit d’une tentative opportuniste d’augmenter mon lectorat! 😉

Publicités

8 Réponses

  1. tiens donc, Stephen Harper a foutu à la porte Martin Masse le libertarien! En fait, Masse était trop
    LIBERTARIEN

    Trop homosexuel, en fait. D’où la nécessité de Julie Couillard…

  2. Mickey Masse a reçu combien (en $$$), de la part des contribuables évidemment, pour avoir travaillé avec un ministre ?

    @ Anony Mousse

    Serait-il possible que son mari soit Gilles Guénille ???

  3. « J’avoue candidement qu’il s’agit d’une tentative opportuniste d’augmenter mon lectorat »

    Ça revient souvent cette phrase là, n’est-ce pas (comme dirait Yves Corbeil)? En fait, aussitôt que Julie Couillard revient dans le portrait…on se demande bien pourquoi.

    Dans les faits, il manque juste la photo (de Julie Couillard évidemment)…ce qui franchement pourrait déplaire à certains…dont Maxime Bernier par exemple ou d’autre monde je sais pas moi, les suggestions sont ouvertes.

    Pour le livre de Julie Couillard, c’est vraiment du Québecor tout craché. Plus opportuniste que cela, tu meurs. C’est du déjà-vu comme dans le cas de Nathalie Simard et…Sophie Chiasson, une autre petite dame envers qui il coûte extrêmement cher de vanter les mérites de mère nature.

  4. Après son passage émouvant à Tout le Monde en Parle, je ne serais pas surpris d’entendre certaines personnes affirmer que Julie Couillard a été adoptée par la « clique du Plateau ».

    ***

    Qu’est-ce qu’il faisait là au juste, le libertarien, à travailler de bonne foi pour un gouvernement? Ouache.

  5. @Anony Mousse et Frankie

    Franchement, je ne la trouve pas drôle. 😦

    @Mouton Marron

    Faut quand même reconnaître que ça fait l’affaire des partisans bloquistes.

    @Tym Machine

    Ça devrait être la dernière fois que j’en parle.

    @Tous

    Je reprends mon commentaire dans le QL: « Je n’ai aucun problème avec le fait que Martin Masse a travaillé pour un ministre. Un autre (et probablement un étatiste) aurait été engagé à sa place de toute façon si Martin Masse avait refusé. J’ai beau être anarchiste mais je ne vois en quoi cela est si dénonçable.

    De plus, je vous rappelle qu’une réforme intéressante concernant la téléphonie a eu lieu quand Masse travaillait pour Bernier lorsqu’il était Ministre de l’Industrie, ce qui est un pas dans la bonne direction (malheureusement, le reste n’a pas suivi chez les CONservateurs!). Je ne dis pas que la politique est un moyen très efficace de changer les choses, bien au contraire (et je pense que Martin Masse le constate encore plus présentement), mais il faut bien que les gens gagnent leur vie, quand même! »

  6. « @Tym Machine

    Ça devrait être la dernière fois que j’en parle. »

    Et dans « libarté conservatrice »:

    « Voici une information ividente aux yeux de Julie Couillard (merde, je ne peux pas m’en empêcher!) mais que les Conservateurs font semblant de ne pas comprendre pour apeurer la population contre les méchants séparatistes qui mangent nos enfants! »

    You lied sir.

  7. @Tym Machine

    « Et dans “libarté conservatrice”: »

    Mea culpa, je suis incapable de m’empêcher d’en parler. Vous avez raison! 🙂

    « You lied sir. »

    Je parlais surtout de l’information concernant le coût du Bloc et le soi-disant 350 millions. Pour le reste, j’admets en avoir mis épais! 😉

  8. En fait, il faudrait commencer par définir ce qu’est être Libertarien. Il me semble que les libertariens prônent les libertés individuelles, pourtant Martin Masse utilise fréquemment la censure sur son blog « leblogueduql.org ». Après tout, peut-être que Martin Masse n’était PAS ASSEZ libertarien pour Harper! 😉

    À ceux qui doutent de mes affirmations, Martin Masse avoue lui-même avoir utilisé la censure devant les arguments implacables des anticapitalistes. Voici la preuve :
    http://m2.typepad.com/leblogueduql/2010/12/coyotes.html

%d blogueurs aiment cette page :