Happy Memorial Day, par François Tremblay

Je vous suggère d’aller lire un intéressant sirventès (dans un style souvent utilisé par Anne Archet) de François Tremblay, portant sur le drapeau américain, dans le cadre du Memorial Day. Si vous comprenez l’anglais, lisez la version originale dans le blogue Check Your Premises, ça vaut la peine. Même si je ne suis pas un anarcho-pro-libre-marché (Free-Market Anarchist) à proprement dit (mais je n’en suis pas trop loin!), j’aime bien le blogue de François Tremblay, en raison de la cohérence de ses positions. Pour les unilingues francophones, je vous présente une traduction. Je vous suggère aussi d’aller lire ce billet dans le blogue du Collectif du 19 juillet, portant sur la progagande des Farces Armées Canadian.

Envole-toi, Ô drapeau de l’infamie!
Envole-toi, Ô drapeau de la haine!
Envole-toi, Ô drapeau du génocide!
Hiroshima, Nagasaki, Vietnam et Bagdad
N’oublieront jamais tes étoiles et tes rayures.
Envole-toi, fausse idole!
Le sang des innocents s’accumule autour de toi.
Impérialisme ploutocratique au nom de la démocratie?
Quelles grandes manigances tu murmures à tes adorateurs
Pendant que tu les poignardes dans le dos!

Tu représentes, drapeau,
Une nation de poltrons agitant des rubans jaunes,
Liberté pour les puissants, justice pour les riches,
Gouvernée par les mensonges et la peur.
Ô terre des faux-virils, demeure des esclaves!

Mère Liberté*, comment peux-tu jeter un oeil bienveillant sur ce drapeau,
Vénéré par des imbéciles et des sycophantes qui profanent ton nom?
Tu nous cache ta fille, ce qui nous prive
De tous les bienfaits qu’elle émane.

En cette journée, nous nous souvenons de ces assassins qui ont tué
Mères, enfants, pères, frères, soeurs,
En brandissant ce drapeau du génocide au dessus de leurs têtes.
Souvenons-nous à jamais de leurs actions.
Et brûlons, brûlons, brûlons leur symbole de haine
Jusqu’à ce que la haine s’éteigne dans leur coeur.

* « La liberté est la mère, et non la fille, de l’ordre. » -Pierre-Joseph Proudhon

P.S.: Un tel exercice pourrait être fait pour n’importe quel drapeau soi-disant « national », en particulier le drapeau du Cacanada ou même le drapeau du Culbec. Il ne s’agit pas d’un anti-américanisme primaire (mais il s’agit d’un anti-impérialisme) puisque que ce raisonnement s’applique aussi à des non-américains. Un faux-viril est un néologisme personnel pour illustrer l’homosexualité refoulée de nombreux homophobes de la drouate étatiste religieuse, ce que François Tremblay désigne par le terme « faggot« .

Publicités

17 Réponses

  1. Excellente et inspirante traduction!

    Il n’y a qu’un passage qui ne traduit pas ce que je voulais dire… ce n’est pas que Mere Liberte depossede sa fille de ses bienfaits, mais qu’elle cache sa fille (i.e. l’ordre social) de nous.

    Aussi, j’enleverais le « coup » de coup d’oeil.

    A part de ca, la traduction est excellente.

    J’aimerais bien pouvoir ecrire en francais aussi bien que je le faisais auparavent… mais je peut rejoindre beaucoup plus de gens en anglais.

  2. Bravo et merci Anarcho pour la traduction. Même si je suis un ostie d’étatiste-gauchiste 😎 j’endosse cette envolée lyrique dans son entier! Le nationalisme rend aveugle et les américains patriotiques nous le rappellent constamment! Et Bravo à François.

  3. @François

    D’accord pour enlever « coup », c’est mieux! C’est déjà fait!

  4. François, je crois que je devrais remplacer:

    « Chez nous, tu dépossèdes ta fille
    De tous les bienfaits qui y émanent. »

    par

    « Tu nous cache ta fille, ce qui nous prive
    De tous les bienfaits qu’elle émane. »

  5. @Lutopium

    Enlève le terme « ostie » et contente-toi de « gauchiste étatiste ». Merci pour ton appréciation.

    Je répète: tu devrais prendre en charge UHEC!

  6. @François

    Étant donné que tu habites aux États-Unis, mieux vaut écrire en anglais. De toute façon, tu rejoins plus de gens et malgré tout le mal que je peux penser des autorités américaines, le terrain est plus fertile aux États-Unis qu’au Québec pour l’anarchisme, la question nationale et de la séparation du Québec prenant encore trop place au Québec dans les débats, même en dehors des partis politiques.

  7.  » L’Occident ne mesure pas toujours la haine que lui vouent des peuples humiliés et offensés par sa prospérité, son passé impérial, son présent dominateur, son appui à des régimes féodaux corrompus. »
    [Alain Peyrefitte]
    Extrait du journal Le Figaro – 13 Août 1990

    😉

  8. Anarcho, j’ai publié un billet sur UHEC et n’ai reçu aucun feedback. Je crois que les fans ont suivi Louis chez le Dernier Québécois. Et c’est bien correct comme ça. Quelques osties (…) de gauchistes ont quelques idées pour démarrer un blogue collectif. Peut-être à l’automne, on verra. Merci d’y avoir pensé, c’est flatteur. En passant, bravo pour le travail sur ton blogue, c’est super!

  9. @MFL

    Citation fort pertinente!

  10. Merci Lutopium encore une fois pour l’appréciation. La gauche étatiste a des choses pertinentes (même si elle ne va pas assez loin à mon avis) à dire et je pense qu’un regroupement du style UHEC a toujours sa place.

    Mais bon, c’est vrai que moi-même j’ai plutôt tendance à visiter vos blogues individuels plutôt que UHEC.

  11. J’ai decide de faire mon prochain episode de Machinery of Freedom (mon podcast sur l’Anarchie) tout en francais. Ce sera ma modeste contribution pour mes amis Anarchistes Quebecois. 😉

  12. C’est moi qui te donne des idées?

    Es-tu en train de t’inspirer de la démarche de Molyneux?

  13. Oh, j’espere que non! En fait, j’ai commence le podcast longtemps apres avoir ete banni de son forum, et durant la phase de publication de mon livre.

  14. Surprenant! Qu’est-ce qui s’est passé avec Molyneux? Trop anar pour le QL ET Molyneux?

    Aussi, le fait de s’inspirer de la démarche de Molyneux (si tel était le cas) ne voulait pas nécessairement dire que tu partages toutes ses idées.

  15. « Surprenant! Qu’est-ce qui s’est passé avec Molyneux? Trop anar pour le QL ET Molyneux? »

    Non, le QL c’etait bien avant que je devienne Anarchiste.

    « Aussi, le fait de s’inspirer de la démarche de Molyneux (si tel était le cas) ne voulait pas nécessairement dire que tu partages toutes ses idées. »

    Que voulez-vous dire par sa demarche?

  16. Démarche dans le sens de « forums, podcasts ». Je ne parle pas de la démarche « idéologique ».

    D’après ce que j’ai compris de mes recherches, l’imbroglio idéologique (mais il n’était pas seulement idéologique) portait sur des questions d’ « argument moral » et de « déterminisme », n’est-ce pas?

    Tout de même: trop anar pour Molyneux?

  17. Oui exactement le sujet etait le determinisme. Molyneux a fait tout un con de lui-meme en disant des conneries comme « si le determinisme est vrai, alors je ne peux pas aimer ma femme. »

    En parlant d’episode francais, je l’ai fait hier:
    http://francoistremblay.wordpress.com/2008/05/29/the-machinery-of-freedom-episode-24-quest-ce-que-lanarchie-de-marche/

%d blogueurs aiment cette page :